lundi 24 avril 2017

Brochettes de poulet piquantes

La saison du BBQ et des plats estivaux est enfin arrivée, yay! Voici des savoureuses brochettes piquantes à cuire sur votre BBQ ou même au four si vous n'en avez pas. Le résultat n'est pas SI piquant que ça, donc n'hésitez pas à tester cette recette si vous avez des enfants ou si vous êtes sensible. Dans ce cas-là, je réduirais légèrement la quantité de sauce Sriracha et de flocons de piments. Ce n'est pas pour rien que déjà trois blogueuses ont louangé cette recette! Merci Nancy, Jos et Esther (vous trouverez les liens vers leurs blogues en bas de page). Pour les végétariens, essayez avec du tofu, c'est ce que je ferai la prochaine fois :)





Brochettes de poulet piquantes (4 personnes)

1/2 tasse de vinaigre de riz
1/4 tasse de cassonade
1/4 tasse de miel
3 c. à soupe de sauce soya
1 c. à soupe de sauce poisson
3 c. à soupe de sauce Sriracha (ou sambal oelek)
1/2 c. à thé de flocons de piments forts
2 c. à thé de gingembre, râpé
2 grosses gousses d'ail, hachées finement
1 1/2 lb de cubes hauts de cuisse ou de poitrine de poulet désossés (ou 1 lb, de tofu en cubes)

Préparation 

Dans un bol, mélanger tous les ingrédients. Laisser mariner au réfrigérateur de 2 heures à 1 nuit. Pour ma part, j'aime ajouter des gros cubes de poivrons et d'oignons directement dans la marinade.

Monter vos brochettes, puis verser le reste de la marinade dans une petite casserole. Porter à ébullition et laisser réduire 8 à 10 minutes, jusqu'à consistance d'une glace. Badigeonner vos brochettes de ce mélange, puis cuire sur le BBQ jusqu'à cuisson complète. Personnellement, je les ai faites au four : 20 minutes à 350F, en terminant au broil 2-3 minutes. Prochaine fois, je fais ça sur le BBQ :)




__________________________________________________________________
Source : Coup de Pouce, Légende d'automne, Le coin recettes de Jos, Esther B


jeudi 30 mars 2017

Tofu Bang Bang

Cette recette, faite à l'origine avec des crevettes panées puis frites, est vraiment délicieuse! J'ai simplement remplacé les crevettes par des cubes de tofu, que j'ai enrobés de fécule de maïs et d'épices avant de les faire dorer dans une poêle avec un peu d'huile. Vous pourriez aussi faire une panure à l'anglaise (farine, oeuf, chapelure), afin d'avoir plus de croustillant, mais j'avais envie d'une version rapide! On sert traditionnellement sur de la laitue iceberg afin d'atténuer le piquant de la sauce Bang Bang.




Ingrédients (3 à 4 portions)

Sauce Bang Bang

1/4 tasse de mayonnaise
1/4 tasse de yogourt grec
1/3 tasse de sauce sweet chili thai (version maison ici)
1 à 3 c. à thé de Sriracha
1 c. à thé de vinaigre de riz
1 c. à thé de miel

Dans un bol, mélanger tous les ingrédients. Réfrigérer jusqu'au moment du service. La sauce préparée la veille a tendance à être plus liquide, mais plus savoureuse.

Tofu Bang Bang

1 lb de tofu ferme ou extra-ferme (La Soyarie ici)
Sel, poivre, poudre d'oignon, poudre d'ail et paprika au goût
1/3 tasse de fécule de maïs
Huile, pour la cuisson (environ 2-3 c. à soupe)

Au service : oignons verts hachés, laitue iceberg hachée, riz blanc cuit et chaud.

Dans un bol, mélanger le tofu avec les épices et la fécule de maïs.

Chauffer une grande poêle avec un filet d'huile, puis dorer les cubes de tofu sur chaque face.

Servir le tofu sur de la laitue iceberg avec des oignons verts, puis verser la sauce Bang Bang. Accompagner de riz si désiré.




_____________________________
Inspiration : Domestic Super Hero

samedi 25 mars 2017

Oignons rouges marinés rapido-presto

Voici un condiment passe-partout signé Josée Di Stasio, que je met partout quand j'en ai un bocal au réfrigérateur : sandwichs, salades, en accompagnement de fromages ou de pâtés, etc. Le nom le dit, c'est rapide à faire, pour un résultat qui vaut les quelques minutes que ça vous prendra à le préparer!




Ingrédients 

3/4 tasse de vinaigre blanc
1/2 tasse d'eau
1/4 tasse de sucre
1 1/2 c. à thé de gros sel
1 feuille de laurier
1 clou de girofle (facultatif)
1 c. à thé de graines de moutarde
1 1/2 tasse d'oignon rouge tranché finement

Préparation 

Dans une casserole, mélanger tous les ingrédients à l'exception des oignons. Chauffer jusqu'à ce que le sucre et le sel soient dissouts.

Ajouter les oignons, porter à ébullition et retirer du feu.

Verser le tout dans un pot propre. Refermer le couvercle et laisser tempérer pendant 60 minutes.

C'est prêt à être utilisé, mais je les préfère après 2 jours au réfrigérateur. Ils se conservent plusieurs semaines.



_______________________
Source : Josée Di Stasio


dimanche 19 mars 2017

Galettes orange, pavot et chocolat

Je vous présente une recette de Madame Labriski, une auteure/blogueuse qui s'autoproclame la reine des galettes. Son concept part d'une recette de base : la purée de dattes. Elle l'utilise comme agent sucrant dans toutes ses recettes de galettes, et ce, sans ajouter de gras ou de sucre additionnel. C'est une collègue au bureau qui m'a fait connaître son blogue et depuis, je teste une de ses recettes à chaque semaine. Jusqu'à date, aucune déception! Le résultat n'est pas sec, contrairement à d'autres recettes santé qu'on retrouve sur internet. Ce qui est bien aussi, c'est qu'elle n'utilise qu'un seul bol pour mélanger les ingrédients... alléluia!




Tout d'abord, voici la base de toutes les recettes de Madame Labriski :

Purée de dattes (5 portions de 1/2 tasse (150 g.) + une portion de 50 g. supplémentaire)

Ingrédients 

500 g. de dattes séchées et dénoyautées
1 2/3 tasse (410 ml) d'eau

Préparation 

Mettre les dattes et l'eau dans un contenant allant au four à micro-ondes et cuire 4 minutes.

Passer le tout au mélangeur à main jusqu'à l'obtention d'une texture style yogourt grec.


Et voilà, c'est prêt! Cette purée se conserve jusqu'à 2-3 semaines au réfrigérateur ou 3 mois au congélateur. Elle sera utile pour toutes les recettes sur le blogue de Madame Labriski, ou en remplacement du sucre dans vos autres recettes de dessert.

Et maintenant, pour la galette La florida en smoking, qui est mon coup de coeur!

Galettes orange, pavot et chocolat

Ingrédients

1/2 tasse de purée de dattes
1/2 tasse de yogourt nature sans gras ou 2%
1 oeuf
1 c. à soupe d'extrait de vanille
1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
1 c. à thé de poudre à pâte
1 pincée de sel
Le zeste de 3 petites oranges
1 1/2 tasse de farine de blé entier
2 c. à soupe de graines de lin broyées (facultatif)
2 c. à soupe de graines de pavot
1/2 à 3/4 tasse de pépites de chocolat au choix

Préparation 

Préchauffer le four à 350 F. Tapisser une plaque d'un papier parchemin (important, sinon ça va coller).

Mettre dans un bol la purée de dattes, le yogourt, l'oeuf et la vanille, puis mélanger.

Ajouter le bicarbonate de soude, la poudre à pâte et le sel. Zester les oranges directement au dessus du bol. Vous pourrez manger ces oranges dans les jours qui viennent! :)

Ajouter la farine, les graines de lin et de pavot, puis mélanger.

Au goût, ajouter les pépites de chocolat et mélanger de nouveau.

Déposer 15 boules de pâtes sur la plaque à l'aide d'une cuillère. Enfourner pour 15 minutes.

Laisser refroidir légèrement sur la plaque ou sur une grille, puis déguster.




______________________________________________________
Source : Madame Labriski - Ces galettes dont tout le monde parle


dimanche 12 mars 2017

Bouillon pour soupe Pho au poulet (Pho Gà)

Comme la meilleure soupe Pho que je trouve au restaurant dans mon coin se trouve à 20 minutes de route, j'aime bien avoir l'option de la faire moi-même. J'ai déjà présenté une version de la soupe tonkinoise de Ricardo par le passé, mais elle n'a rien à voir avec celle, plus authentique, que je vous présente aujourd'hui. Comme la recette donne une belle quantité, c'est une occasion d'en congeler et d'en avoir sous la main quand on a une rage de soupe Pho!

Vous pouvez démarrer le bouillon avec un poulet entier, mais comme j'avais une énorme carcasse de dinde au congélo, c'est ce que j'ai utilisé.


Ici, version avec du jarret d'agneau braisé et des crevettes nordiques


Préparation (environ 4 litres de bouillon)

5 litres d'eau
1 c. à soupe de sel
1 carcasse de dinde avec la peau (ou deux de poulet), en morceaux
3 anis étoilées
3 gousses de cardamome verte
2 c. à thé de graines de coriandre
1 c. à thé de grains de poivre noir
1 bâton de cannelle de 2 1/2 pouces
2 clous de girofle
1 c. à soupe de sucre
1 c. à soupe de sauce poisson
1 oignon moyen, (en quartiers) grillé à la poêle
3 pouces de gingembre frais tranché, grillé à la poêle

Préparation

Dans un grand chaudron, couvrir la carcasse de dinde avec l'eau. Ajouter tous les ingrédient.

Couvrir, porter à ébullition, puis laisser mijoter à couvert environ 3 à 4 heures. 

Laisser tiédir le bouillon, puis passer au tamis pour retirer les morceaux. Placer le bouillon au réfrigérateur pour une nuit, puis le dégraisser. 

Utiliser comme base de soupe Pho au poulet (Pho Gà) :

Pour réaliser la soupe Pho Gà, déposer des nouilles de riz cuites ainsi que du poulet cuit effiloché dans un grand bol et couvrir de bouillon fumant. On peut aussi garnir avec des fèves germées, de la coriandre, du basilic thaï, des oignons verts, des quartiers de lime, du piment haché, de la sauce hoisin, de la Sriracha, etc. 

Sur la photo que vous voyez ci-haut, j'avais un restant de jarret d'agneau braisé ainsi que des crevettes nordiques, et le mélange était vraiment fort bon. 

Merci à Katia pour cette recette que je conserve précieusement.
 



Imprimer