mercredi 19 novembre 2014

Sauté de crevettes 'Sweet Chili Thaï' aux légumes

La sauce Sweet chili thaï est un produit asiatique que l'on retrouve facilement en épicerie, et qui a beaucoup d'adeptes. Je préfère toutefois la version maison, car je diminue le côté très sucré du produit commercial pour en augmenter le piquant :)



Ingrédients (sauté pour 4 personnes) :

1 lb de crevettes, déveinées et décortiquées
1 c. à soupe d'huile de sésame
1 oignon, en tranches
1 courgette, en demi-lunes
1 carotte, en alumettes
1 recette de sauce Sweet Chili Thaï (recette ci-dessous)
1/2 lb de vermicelles de riz, trempées 2 minutes dans de l'eau bouillante hors du feu , égouttées

Préparation :

Sauter les légumes dans une poêle bien chaude avec la moitié de l'huile de sésame. Retirer les légumes sur une assiette une fois qu'ils sont cuits, mais encore croquants. Réserver.

Dans la même poêle, ajouter le reste de l'huile et dorer les crevettes environ 1 minute de chaque côté. Ajouter les légumes et le 3/4 de la sauce Sweet chili thaï, bien mélanger et laisser réchauffer. Servir le sauté avec le reste de la sauce et un nid de vermicelles, ainsi que des quartiers de lime.

*Vous pouvez utiliser les légumes que vous avez sous main... Brocoli, poivron, céleri, mini maïs, etc!

Ingrédients (sauce Sweet chili Thaï maison) :

2 gousses d'ail, hachées finement ou passées au presse-ail
1 c. à thé de Sriracha (plus ou moins, au goût)
1 c. à thé de Sambal oelek (plus ou moins, au goût)
3/4 tasse d'eau
1/4 tasse de vinaigre de riz
De 1/4 de tasse à 1/2 de tasse de sucre
1/2 c. à thé de sel
1 pincée de flocons de piments
1 c. à soupe de fécule de maïs
2 c. à soupe d'eau froide

Préparation :

Mettre l'ail, la Sriracha, le Sambal oelek, l'eau, le vinaigre de riz, le sucre, le sel et les flocons de piments dans une petite casserole. Porter à ébullition, puis laisser mijoter 3 minutes.

Diluer la fécule de maïs dans l'eau froide puis verser doucement dans la casserole en brassant. Mélanger jusqu'à ce que la sauce épaississe. Garder la sauce à feu doux pendant la préparation du sauté.

Ça fait de savoureux sautés, mais ça peut aussi servir de trempettes à des multitudes de bonnes choses :)

__________________________________________________________
Source : Ô tentations pour la sauce. Le sauté est une improvisation :)

lundi 17 novembre 2014

Endives braisées à l'érable et au balsamique

Les endives peuvent parfois être un peu amères, mais cette recette leur donne le coup de fouet nécessaire afin de les rendre complètement douces et savoureuses.




Ingrédients (4 portions en accompagnement) :

8 petites endives, coupées en deux sur la longueur
1 c. à soupe d'huile d'olive extra vierge
1/2 tasse de bouillon de poulet
2 à 3 c. à soupe de sirop d'érable
2 c. à soupe de vinaigre balsamique régulier, ou blanc
Sel et poivre
Persil, en garniture

Préparation :

Dans une grande poêle antiadhésive, dorer le côté coupé des endives dans l'huile à feu élevé.

Retourner les endives et les arroser de bouillon, de sirop d'érable et de vinaigre. Saler et poivrer généreusement. Couvrir et laisser mijoter doucement de 12 à 20 minutes, dépendamment de la taille des endives et de la force de votre cuisinière. Les endives doivent être tendres, mais moi je les préfère encore légèrement résistantes sous la dent..

Déposer les endives sur un plat de service. Réserver au chaud.

Faire réduire le feu de cuisson à feu élevé jusqu'à ce qu'il soit sirupeux et en napper les endives. Poivrer et décorer de persil haché au service.

Un vrai délice, qui saura accompagner plusieurs plats!
 
_______________
Source : Ricardo

mercredi 12 novembre 2014

Sauce tomate Isabelle

Ça fait longtemps que je voulais tester la recette de sauce tomate fétiche de Madame Éphée, et c'est aujourd'hui que ça s'est joué. J'aime le fait que sa recette ait une histoire! Je suis d'accord avec toi Éphée pour dire qu'elle est vraiment savoureuse. J'ai servi ta sauce Isabelle sur des pennes, accompagnés de choux de Bruxelles rôtis au four.





Ingrédients :

2 boîtes de tomates en dés ou entières (796 ml chacune)
1 boîte de tomates broyées additionnées de purée (796 ml - Pastene)
2 c. à thé de flocons de piments forts (ou moins, si vous n'aimez pas le piquant)
2 c. à thé d'origan séché
1 gros oignon, haché
2 gousses d'ail, hachées finement
Huile d'olive (j'ai mis environ 1/4 de tasse à l'oeil)
Sel et poivre
Balsamique, en fin de cuisson (facultatif)

Préparation :

On fait revenir doucement l'oignon dans l'huile d'olive, puis l'ail, puis le piment séché. On ajoute les boîtes de tomates, et on laisse mijoter longtemps. Éphée nous dit que le plus long elle mijote, meilleure la sauce sera. J'ai fait mijoter 1h30 pour ma part, à découvert. Il faut aussi avoir la main leste avec l'huile d'olive! Par ailleurs, on peut y ajouter du vinaigre balsamique en fin de cuisson si on le désire, mais je ne l'ai pas fait.

Je tiens à spécifier que je n'ai fait aucune modification à ta recette Éphée, ce qui pour moi est un exploit :)
Merci de l'avoir partagée.

____________________________________________________
Source : L'éphémère quotidienneté des repas et autres trucs de magie

lundi 10 novembre 2014

Sandwich à la salade de poulet et oeufs

J'aime bien les sandwichs au poulet, ainsi que les sandwichs aux oeufs. Pourquoi ne pas en faire un heureux mélange? J'ai trouvé la recette dans la cuisine de chez Nance, qui elle l'a dénichée dans la revue '5 ingrédients 15 minutes'. Un vrai délice, frais et bien protéiné!



Ingrédients (4 sandwichs) :

4 oeufs cuits durs, écalés, en dés
3 c. à soupe de mayonnaise légère
1/4 tasse de yogourt nature
1 c. à thé de moutarde de dijon
1 c. à thé d'huile d'olive extra vierge
1 branche de céleri, en petits dés
2 à 3 c. à soupe d'oignon, en petits dés
1 poivron rouge, en petits dés (j'ai mis la moitié d'un rouge et la moitié d'un jaune)
1 1/2 tasse de poulet cuit, en dés
Sel et poivre au goût
Pain, bagel, tortillas, etc.
1 tasse de roquette (je n'en avais pas sous la main)

Préparation :

Mélanger tous les ingrédients ensemble délicatement. Rectifier l'assaisonnement. Servir avec du pain au choix.

Pour ma part, j'ai toujours du poulet cuit au congélateur, alors ça facilite de beaucoup la tâche. Ne reste qu'à faire cuire les oeufs et à couper les légumes! Merci Nance pour la belle recette!

samedi 1 novembre 2014

Galettes de saucisses à déjeuner maison

Un moyen économique de se faire de bons sandwichs déjeuner à la maison est de faire soi-même ses saucisses. Partant avec comme base la recette de galette à la saucisse italienne de Ricardo, j'ai décidé d'omettre les graines de fenouil, et ça goûte pareil aux saucisses à déjeuner au porc! Pour faire un calcul rapide, disons que vous faites comme moi, et que vous achetez du porc haché extra maigre en spécial chez IGA cette semaine à 2$/lb... Avec deux livres de viande, vous vous ferez 12 belles galettes pour environ 20 sous chacune en comptant les épices ajoutées. Pas pire du tout, si vous voulez mon avis! En plus d'être beaucoup plus santé que les versions commerciales, le plus beau là-dedans, c'est qu'elles se congèlent cuites et emballées individuellement pour un déjeuner rapide.




Ingrédients (donne 6 galettes - j'ai doublé) :

1 lb de porc haché maigre ou extra-maigre
2 gousses d'ail, pressées OU 1 c. à thé de poudre d'ail
1 c. à thé de poudre d'oignon
1 c. à soupe de paprika
1 c à soupe de farine
1 c. à soupe de chapelure
2 c. à soupe de vin blanc (ou de l'eau)
3/4 c. à thé de sel
1 c. à thé de flocons de piments broyés
1 c. à thé de persil déshydraté

Préparation :

Mélanger tous les ingrédients dans un bol avec les mains, en s'assurant que les épices soient bien amalgamées avec la viande. Former 6 galettes avec le mélange de viande.

Dans un grand poêlon, chauffer un filet d'huile d'olive et dorer les galettes des deux côtés (environ 2-3 minutes par côté, dépendamment de l'épaisseur de vos galettes et de l'intensité de votre feu).

Déguster, ou encore laisser refroidir et congeler. Pour ma part, je les emballe individuellement dans de la pellicule plastique et je les place dans un gros sac à congélation. La décongélation peut se faire au réfrigérateur (plus long), ou au micro-ondes.

_____________________________
Source : recette modifiée de Ricardo

Imprimer