dimanche 8 janvier 2017

Soupe poulet et riz à la thaï (Khao Tom)

Ça fait des années que je déguste cette soupe dans mon restaurant asiatique préféré, mais comme elle portait un autre nom sur leur menu, je n'avais jamais réussi à la reproduire à la maison. Je suis tombé hier sur cette recette de Philippe et d'Ethné de Vienne, et j'étais confiant d'avoir enfin mis le doigt dessus. Je l'ai préparée ce matin, et je peux dire que oui, c'est pareil comme la soupe que je déguste au resto! Victoire! En plus, c'est pas compliqué du tout à faire à la maison...


Ce qui flotte, c'est du gingembre! Parfait pour faire fuir les microbes! :)

Ingrédients (environ 4 à 5 portions)

6 tasses de bouillon de poulet maison ou du commerce
1 tasse de poulet cuit, haché
2 1/2 tasses de riz au jasmin ou basmati, cuit
3 à 4 c. à soupe de gingembre frais, râpé finement
2 c. à thé de chou salé de tian jin (facultatif... j'ai omis)
1 c. à soupe de sauce soya
1 1/2 c. à soupe de sauce de poisson (nuoc mam)
1 grosse pincée de sucre
Jus de 1/2 citron
Sel et poivre blanc moulu, au goût

Préparation

Dans un chaudron, porter le bouillon à ébullition. Ajouter tous les autres ingrédients, baisser le feu et laisser mijoter doucement 4-5 minutes. Servir la soupe bien chaude, avec une tranche de citron et de la sauce Sriracha pour ceux qui aiment.

Pour une version végétarienne, utiliser un bouillon de légumes et remplacer le poulet cuit par des pois chiches.

_____________________________________________
Source : À la Distasio - Philippe et Ethné de Vienne

lundi 2 janvier 2017

Sauce Tabasco maison

Cette sauce est tellement bonne que depuis que je l'ai préparée, je l'utilise partout, mais vraiment partout! On goûte vraiment le piment, et vous pouvez ajuster le niveau de piquant selon vos goûts en gardant les graines ou non, et selon le type de piment utilisé. Pour ma part, j'ai fait un mélange de jalapeno (avec les graines), piments oiseaux (sans les graines) et un habanero (sans les graines). La couleur de votre sauce dépendra de la couleur des piments utilisés.

J'ai fait un amalgame entre la recette de Ricardo, présentée par Gabrielle de chez Eat cook and love, avec la recette de Fred Morin du Joe Beef.

Je vous souhaite une belle et heureuse année 2017!




Ingrédients (environ 2 tasses)

3/4 lb de piments forts au choix, épépinés ou non et coupés en petits morceaux
1 oignon, haché finement
1 carotte, en tronçons
1 gousse d'ail, coupée en deux
1 tasse d'eau
1 tasse de vinaigre blanc
2 c. à thé de sel
2 c. à thé de sucre

Préparation 

Dans une casserole, déposer tous les ingrédients. Porter à ébullition et laisser mijoter à couvert environ 25 minutes. Prenez soin de démarrer votre hotte, car les vapeurs qui s'en émanent peuvent vous étourdir :). Laisser tiédir, puis réduire le tout en purée lisse avec un mélangeur à main.

Passer au tamis, puis réfrigérer jusqu'à environ 1 mois. La sauce peut également se congeler.

Un vrai délice que j'ai offert en cadeau à Noël. Je me suis quand même gardé un pot, et il diminue à vue d'oeil. Je vais donc retenter l'expérience prochainement!



mercredi 7 décembre 2016

Soupe Bangkok

J'ai cette soupe depuis longtemps dans ma mire, et quand une collègue de travail a publié la recette sur son mur Facebook, j'ai tout de suite décidé que je la faisais le lendemain. Je n'ai pas été déçu : cette soupe Bangkok se rapproche vraiment de ce qu'on peut déguster au restaurant asiatique! J'y ai ajouté des crevettes nordiques ainsi que des champignons, et ce sont des ajouts judicieux que je vous recommande.




Ingrédients (4 portions en entrée)

1 c. à soupe d'huile végétale
1 gousse d'ail, pressée
1 oignon, haché finement
2 c. à soupe de pâte de cari rouge
1/2 c. à thé de curcuma moulu
1/4 c. à thé de poivre de cayenne
2 c. à soupe de beurre d'arachide
1/2 c. à thé de coriandre moulue
1 c. à thé de sucre
1 litre de bouillon de légumes ou de poulet
1/2 tasse de lait de coco
1 barquette de champignons, tranchés
1/2 paquet de vermicelles de riz (225 g.), cuites
1 tasse de crevettes nordiques, décongelées
Laitue iceberg, hachée
Jus de lime et arachides grillées et concassées

Préparation

Dans une casserole, chauffer l'huile et faire suer l'ail et les oignons jusqu'à ce qu'ils soient translucides (ne pas griller).

Ajouter la pâte de cari, le curcuma, le cayenne, le beurre d'arachide et la coriandre moulue, puis bien mélanger. Laisser cuire 1-2 minutes en brassant continuellement.

Ajouter le sucre, le bouillon, le lait de coco et les champignons. Porter à ébullition, puis réduire le feu à moyen et laisser mijoter 15-20 minutes en brassant à l'occasion.

Dans quatre bols, répartir les vermicelles de riz, les crevettes, et la laitue hachée. Verser le bouillon très chaud dans les bols, puis servir. J'ai arrosé le tout d'un filet de jus de lime. On pourrait également parsemer d'arachides grillées et concassées : c'est ce que je ferai la prochaine fois!




______________________
Source : Rythme fm

mercredi 30 novembre 2016

Burritos déjeuner (à congeler)

J'aime l'idée de faire congeler des burritos déjeuner, et j'ai déjà testé dans le passé une version contenant de la saucisse de porc qui m'avait beaucoup plu. Vous trouverez la recette ici. Toutefois, ceux de Cuisine futée que je vous présente aujourd'hui sont à mon avis encore meilleurs. Je crois que c'est l'ajout des haricots noirs et le fait de griller les burritos à la poêle qui font toute la différence. J'ai fait seulement la moitié de la recette, mais en conservant la quantité initiale de haricots noirs et en diminuant légèrement le fromage.


 Avec des bonnes bines à la mélasse de ma grand-mère :)


Ingrédients (16 portions)

1 c. à soupe de beurre ou d'huile d'olive
16 oeufs
16 grandes tortillas de blé entier
3 à 4 tasses de fromage râpé au choix (mis du cheddar)
1 boîte de 540 ml de haricots noirs sans sel ajouté, rincés et égouttés
2 tasses de salsa mexicaine, douce ou piquante
1 tasse d'oignons verts hachés finement (environ 6)

Préparation 

Dans un grand poêlon chauffé à feu moyen-vif, faire fondre le beurre ou chauffer l'huile.

Casser les oeufs directement dans le poêlon et cuire de 4 à 5 minutes en remuant continuellement pour obtenir des oeufs brouillés. Retirer du feu. Ne pas trop cuire : les oeufs baveux sont meilleurs dans cette recette.

Répartir les tortillas sur un comptoir propre.

Déposer 1/4 tasse d'oeufs brouillés au centre de chaque tortilla. Ajouter 1/4 tasse de fromage, 2 c. à soupe de haricots noirs, 2 c. à soupe de salsa et 1 c. à soupe d'oignons verts.




Refermer chaque burrito en repliant les deux extrémités de la tortilla sur la largeur, puis en roulant sur la longueur pour former une pochette rectangulaire.

Chauffer un poêlon à feu moyen sans ajouter de matière grasse, puis griller les burritos environ 2 minutes de chaque côté, jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés. Personnellement, je les fais griller après la décongélation.

Laisser les burritos refroidir, puis envelopper les individuellement avec de la pellicule plastique, puis ranger les dans un sac à congélation. Ils se conserveront jusqu'à deux mois au congélateur.




Pour servir, décongeler le nombre de burritos désiré au four à micro-ondes environ 2 à 3 minutes, en les retournant à la mi-cuisson. Je suggère de les envelopper individuellement dans un papier essuie-tout avant de les passer au micro-ondes. Si vous ne l'avez pas fait avant de procéder à la congélation, passer les burritos à la poêle à sec afin de les griller. Laisser reposer 1 minute et déguster aussitôt.

___________________________________
Source : Cuisine futée, parents pressés


mercredi 16 novembre 2016

Pasta Con Ceci

Pasta con ceci, comme dans : pâtes aux pois chiches. Cela peut paraître banal comme plat, mais ce ne l'est pas, je vous l'assure. Mes lectures sur différents blogues italiens m'ont permis de découvrir que c'est un plat réconfortant typique de l'Italie, du genre que l'on sert quand on a pas trop le temps de cuisiner, mais que l'on a tout de même envie de bien manger. J'ai été surpris qu'aussi peu d'ingrédients puissent produire un résultat pareil. À essayer quand vous aurez la flemme, ou une envie de manger des pâtes fortifiantes et savoureuses en bouche. Assurez-vous toutefois d'utiliser de bons ingrédients et des pâtes courtes comme des Ditali ou des petites coquilles, qui ont la même taille que les pois chiches.




Ingrédients (3-4 portions)

3 c. à soupe d'huile d'olive extra-vierge
3 grosses gousses d'ail, pelées et hachées finement
1/4 à 1/2 c. à thé de flocons de piment 
5 c. à soupe de pâte de tomate
1/2 c. à thé de sel
1 branche de romarin (les feuilles), hachées finement
1 boîte de pois chiches, rincés et égouttés (540 ml)
1 1/4 tasse de pâtes courtes (Ditali, coquilles, etc.)
3 tasses d'eau (ou bouillon sans sel)
1 croûte de parmesan*
Au service : parmesan râpé, flocons de piments, filet d'huile d'olive

*Si vous n'avez pas de croûte de parmesan sous la main, simplement ajouter un bon tiers de tasse de parmesan râpé à la toute fin de la cuisson et bien mélanger. 




Préparation 

Dans une casserole, chauffer l'huile d'olive en brassant avec l'ail et les flocons de piment, jusqu'à ce que l'ail commence à dorer légèrement. Ajouter la pâte de tomate, le sel et le romarin, puis cuire environ 30 secondes en remuant.

Ajouter les pois chiches, les pâtes, l'eau puis la croûte de parmesan, bien remuer et gratter le fond afin de récupérer les sucs de cuisson. Porter à ébullition à feu fort, puis baisser à feu moyen.

Laisser mijoter à découvert pendant environ 15 à 20 minutes en brassant souvent. Goûter vers la fin de la cuisson afin de s'assurer que les pâtes sont à votre goût. Ajouter de l'eau au besoin si les pâtes ne sont pas cuites et qu'il ne reste plus de liquide. Retirer la croûte de parmesan à la fin de la cuisson.

Servir dans des bols creux avec du parmesan fraîchement râpé et des flocons de piments. Si désiré, arroser de quelques gouttes d'huile d'olive extra vierge.

Mangiare!



__________________________________________
Source : recette modifiée de Dinner : a love story

Imprimer