mercredi 7 décembre 2016

Soupe Bangkok

J'ai cette soupe depuis longtemps dans ma mire, et quand une collègue de travail a publié la recette sur son mur Facebook, j'ai tout de suite décidé que je la faisais le lendemain. Je n'ai pas été déçu : cette soupe Bangkok se rapproche vraiment de ce qu'on peut déguster au restaurant asiatique! J'y ai ajouté des crevettes nordiques ainsi que des champignons, et ce sont des ajouts judicieux que je vous recommande.




Ingrédients (4 portions en entrée)

1 c. à soupe d'huile végétale
1 gousse d'ail, pressée
1 oignon, haché finement
2 c. à soupe de pâte de cari rouge
1/2 c. à thé de curcuma moulu
1/4 c. à thé de poivre de cayenne
2 c. à soupe de beurre d'arachide
1/2 c. à thé de coriandre moulue
1 c. à thé de sucre
1 litre de bouillon de légumes ou de poulet
1/2 tasse de lait de coco
1 barquette de champignons, tranchés
1/2 paquet de vermicelles de riz (225 g.), cuites
1 tasse de crevettes nordiques, décongelées
Laitue iceberg, hachée
Jus de lime et arachides grillées et concassées

Préparation

Dans une casserole, chauffer l'huile et faire suer l'ail et les oignons jusqu'à ce qu'ils soient translucides (ne pas griller).

Ajouter la pâte de cari, le curcuma, le cayenne, le beurre d'arachide et la coriandre moulue, puis bien mélanger. Laisser cuire 1-2 minutes en brassant continuellement.

Ajouter le sucre, le bouillon, le lait de coco et les champignons. Porter à ébullition, puis réduire le feu à moyen et laisser mijoter 15-20 minutes en brassant à l'occasion.

Dans quatre bols, répartir les vermicelles de riz, les crevettes, et la laitue hachée. Verser le bouillon très chaud dans les bols, puis servir. J'ai arrosé le tout d'un filet de jus de lime. On pourrait également parsemer d'arachides grillées et concassées : c'est ce que je ferai la prochaine fois!




______________________
Source : Rythme fm

mercredi 30 novembre 2016

Burritos déjeuner (à congeler)

J'aime l'idée de faire congeler des burritos déjeuner, et j'ai déjà testé dans le passé une version contenant de la saucisse de porc qui m'avait beaucoup plu. Vous trouverez la recette ici. Toutefois, ceux de Cuisine futée que je vous présente aujourd'hui sont à mon avis encore meilleurs. Je crois que c'est l'ajout des haricots noirs et le fait de griller les burritos à la poêle qui font toute la différence. J'ai fait seulement la moitié de la recette, mais en conservant la quantité initiale de haricots noirs et en diminuant légèrement le fromage.


 Avec des bonnes bines à la mélasse de ma grand-mère :)


Ingrédients (16 portions)

1 c. à soupe de beurre ou d'huile d'olive
16 oeufs
16 grandes tortillas de blé entier
3 à 4 tasses de fromage râpé au choix (mis du cheddar)
1 boîte de 540 ml de haricots noirs sans sel ajouté, rincés et égouttés
2 tasses de salsa mexicaine, douce ou piquante
1 tasse d'oignons verts hachés finement (environ 6)

Préparation 

Dans un grand poêlon chauffé à feu moyen-vif, faire fondre le beurre ou chauffer l'huile.

Casser les oeufs directement dans le poêlon et cuire de 4 à 5 minutes en remuant continuellement pour obtenir des oeufs brouillés. Retirer du feu. Ne pas trop cuire : les oeufs baveux sont meilleurs dans cette recette.

Répartir les tortillas sur un comptoir propre.

Déposer 1/4 tasse d'oeufs brouillés au centre de chaque tortilla. Ajouter 1/4 tasse de fromage, 2 c. à soupe de haricots noirs, 2 c. à soupe de salsa et 1 c. à soupe d'oignons verts.




Refermer chaque burrito en repliant les deux extrémités de la tortilla sur la largeur, puis en roulant sur la longueur pour former une pochette rectangulaire.

Chauffer un poêlon à feu moyen sans ajouter de matière grasse, puis griller les burritos environ 2 minutes de chaque côté, jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés. Personnellement, je les fais griller après la décongélation.

Laisser les burritos refroidir, puis envelopper les individuellement avec de la pellicule plastique, puis ranger les dans un sac à congélation. Ils se conserveront jusqu'à deux mois au congélateur.




Pour servir, décongeler le nombre de burritos désiré au four à micro-ondes environ 2 à 3 minutes, en les retournant à la mi-cuisson. Je suggère de les envelopper individuellement dans un papier essuie-tout avant de les passer au micro-ondes. Si vous ne l'avez pas fait avant de procéder à la congélation, passer les burritos à la poêle à sec afin de les griller. Laisser reposer 1 minute et déguster aussitôt.

___________________________________
Source : Cuisine futée, parents pressés


mercredi 16 novembre 2016

Pasta Con Ceci

Pasta con ceci, comme dans : pâtes aux pois chiches. Cela peut paraître banal comme plat, mais ce ne l'est pas, je vous l'assure. Mes lectures sur différents blogues italiens m'ont permis de découvrir que c'est un plat réconfortant typique de l'Italie, du genre que l'on sert quand on a pas trop le temps de cuisiner, mais que l'on a tout de même envie de bien manger. J'ai été surpris qu'aussi peu d'ingrédients puissent produire un résultat pareil. À essayer quand vous aurez la flemme, ou une envie de manger des pâtes fortifiantes et savoureuses en bouche. Assurez-vous toutefois d'utiliser de bons ingrédients et des pâtes courtes comme des Ditali ou des petites coquilles, qui ont la même taille que les pois chiches.




Ingrédients (3-4 portions)

3 c. à soupe d'huile d'olive extra-vierge
3 grosses gousses d'ail, pelées et hachées finement
1/4 à 1/2 c. à thé de flocons de piment 
5 c. à soupe de pâte de tomate
1/2 c. à thé de sel
1 branche de romarin (les feuilles), hachées finement
1 boîte de pois chiches, rincés et égouttés (540 ml)
1 1/4 tasse de pâtes courtes (Ditali, coquilles, etc.)
3 tasses d'eau (ou bouillon sans sel)
1 croûte de parmesan*
Au service : parmesan râpé, flocons de piments, filet d'huile d'olive

*Si vous n'avez pas de croûte de parmesan sous la main, simplement ajouter un bon tiers de tasse de parmesan râpé à la toute fin de la cuisson et bien mélanger. 




Préparation 

Dans une casserole, chauffer l'huile d'olive en brassant avec l'ail et les flocons de piment, jusqu'à ce que l'ail commence à dorer légèrement. Ajouter la pâte de tomate, le sel et le romarin, puis cuire environ 30 secondes en remuant.

Ajouter les pois chiches, les pâtes, l'eau puis la croûte de parmesan, bien remuer et gratter le fond afin de récupérer les sucs de cuisson. Porter à ébullition à feu fort, puis baisser à feu moyen.

Laisser mijoter à découvert pendant environ 15 à 20 minutes en brassant souvent. Goûter vers la fin de la cuisson afin de s'assurer que les pâtes sont à votre goût. Ajouter de l'eau au besoin si les pâtes ne sont pas cuites et qu'il ne reste plus de liquide. Retirer la croûte de parmesan à la fin de la cuisson.

Servir dans des bols creux avec du parmesan fraîchement râpé et des flocons de piments. Si désiré, arroser de quelques gouttes d'huile d'olive extra vierge.

Mangiare!



__________________________________________
Source : recette modifiée de Dinner : a love story

mercredi 9 novembre 2016

Pâté chinois au tofu ou aux lentilles

J'ai déjà testé par le passé le pâté chinois aux lentilles, mais je ne l'ai jamais présenté sur mon blogue étant donné les photos qui étaient assez horribles, merci. Pourtant, j'avais totalement capoté! J'ai donc logiquement par la suite essayé cette version au tofu de la pétillante Gabrielle de chez Eat cook and love, et j'ai également adoré. La prochaine fois, je vais faire un mélange de tofu grillé et de lentilles, ça va être le summum!

Le secret du pâté chinois végé, c'est d'assaisonner sa protéine avec des épices à steak, de la sauce Worcestershire et de la sauce soya.

Tofu, blé d'inde, patates... :)




Ingrédients (environ 6 portions) 

Étage tofu 'steak' (ou lentilles)

1 c. à soupe d'huile d'olive
1 oignon, haché finement
1 bloc de tofu ferme, émietté (ou 3 à 4 tasses de lentilles cuites)
1 c. à soupe d'épices à steak*
1 à 2 c. à soupe de sauce Worcestershire
1 c. à soupe de tamari ou sauce soya

*J'ai mis moitié épices à steak avec sel (en épicerie), et l'autre moitié sans sel (chez Anatol)

Étage blé d'inde

1 1/2 tasse de maïs en grain (décongelé ou en conserve)
1 conserve de maïs en crème (398 ml)
Pincée de cayenne

Étage patates

5 grosses pommes de terre, pelées et coupées en cube (on peut faire un mélange de pomme de terre régulière et de patates douces : c'est ce que j'ai fait)
2 gousses d'ail, hachées
1/4 tasse de lait
1 à 2 c. à soupe de beurre
Plein de poivre du moulin et une pincée de sel

Préparation 

Dans une casserole d'eau légèrement salée, cuire les pommes de terre avec l'ail pendant 20 à 25 minutes, le temps qu'elles soient tendres.

Égoutter les pommes de terre et l'ail et piler avec le lait, le beurre et le poivre. Réserver.

Préchauffer le four à 350 F.

Pendant ce temps, dans un grand poêlon, chauffer l'huile d'olive. Ajouter l'oignon, saler et poivrer, puis cuire en brassant jusqu'à ce qu'il soit translucide.

Ajouter le tofu émietté (ou les lentilles) et cuire jusqu'à ce qu'il soit bien doré. Ne pas trop brasser. Saler et poivrer.

Ajouter les épices à steak et laisser cuire deux minutes en touillant.

Ajouter la sauce Worcestershire et le tamari (ou sauce soya), puis laisser cuire 5-10 minutes en brassant à l'occasion.

Mélanger les deux sortes de maïs avec la cayenne et réserver.

Dans un plat de cuisson, déposer le tofu 'steak' (ou les lentilles 'steak' :) et bien disperser dans le plat pour créer un étage.

 Thérèse serait mêlée là! ;)


Faire ensuite l'étage de maïs, puis celui de pommes de terre pour finir. Saupoudrer de paprika si désiré.

Enfourner sans couvrir pour environ 30 minutes, jusqu'à ce que les côtés commencent à bouillonner très légèrement et que le dessus soit un peu doré. Laisser reposer au moins 5 minutes avant de servir... avec du ketchup, bien entendu!



________________________________________
Source : recette légèrement modifiée de Gabrielle :)


mardi 1 novembre 2016

Sauce Tonkatsu

Sauce Tonkatsu, vous allez me dire? À vos souhaits! :)

Cette sauce japonaise est traditionnellement servie sur du porc pané, mais peut aussi l'être sur du poulet, du tofu, des crevettes, etc. Je dois avouer que les ingrédients la composant ont vraiment piqué ma curiosité, et c'est pourquoi j'ai décidé de la préparer à la maison. Le jeu en vaut la chandelle, parce que c'est complètement exquis, et ça se conserve un bon 3-4 semaines au réfrigérateur. Sur du porc, c'était simplement malade, et j'ai hâte de tester la version au tofu la semaine prochaine.




Sauce Tonkatsu (environ 3 tasses)

1 c. à thé de fécule de maïs
1/2 tasse d'eau
1/2 tasse de jus de clémentine ou d'orange
1/3 tasse de sauce soya réduite en sodium
6 c. à soupe de vinaigre de riz
1/4 tasse de mirin
2 tomates, coupées en cubes
1 oignon, haché
1 gousse d'ail, hachée
2 c. à thé de gingembre frais, râpé ou haché
1 pomme, pelée, épépinée et coupée en dés
6 dattes de type Medjool, dénoyautées et coupées en dés
1 c. à soupe de pâte de tomate
1 c. à soupe de ketchup
1/8 à 1/2 c. à thé de poivre de Cayenne
1/4 tasse de cassonade

Préparation

Dans un bol, délayer la fécule dans 1 c. à soupe d'eau. Réserver.

Dans un autre bol, mélanger le reste des ingrédients à l'exception de la cassonade. Réserver.

Dans une casserole, chauffer doucement la cassonade avec quelques gouttes d'eau en remuant jusqu'à ce qu'elle commence à caraméliser, soit environ 3 minutes (ou jusqu'à ce qu'elle soit ambrée).

Ajouter rapidement tous les ingrédients à l'exception du mélange de fécule. Porter à ébullition et laisser mijoter à feu moyen environ 10 minutes. Ajouter le mélange de fécule en remuant et laisser mijoter 1 minute.

Au mélangeur (ou avec un bras mélangeur), réduire en purée lisse. Passer au tamis dans un bol et laisser tiédir. Couvrir et réfrigérer jusqu'à refroidissement complet, soit environ 3 heures. Se conserve au réfrigérateur un bon 3-4 semaines.

Pour un porc tonkatsu, simplement utiliser des côtelettes de porc désossées : les tremper dans la farine, dans l'oeuf battu, puis la chapelure panko. Dorer dans la poêle des deux côtés avec un filet d'huile, environ 3 à 4 minutes dépendamment de l'épaisseur de vos côtelettes. On peut faire le même procédé avec du tofu, du poulet, etc.




_______________________________
Source : recette modifiée de Ricardo

mercredi 26 octobre 2016

Pouding chocolat et haricots noirs

Aussitôt que j'ai vu ce pouding sur le blogue de la sympathique Sara, j'ai sorti mon ouvre-boîte et je suis descendu au sous-sol dans le garde-manger pour me chercher une boîte de haricots noirs. J'avais déjà testé les brownies aux haricots noirs et j'avais beaucoup aimé. Ici, on a un pouding extrêmement rapide et facile à préparer, pour un résultat assez satisfaisant merci. En moins de 5 minutes, qui dit mieux?

Je vais retenter l'expérience en y ajoutant des fruits, par exemple des bleuets!




Ingrédients (4 portions) 

1 boîte de 540 ml (environ 2 tasses) de haricots noirs rincés et égouttés
1/2 tasse de sirop d'érable*
1/4 tasse de cacao
1/4 c. à thé d'essence de vanille
1/4 c. à thé de sel
Eau froide, au besoin

Préparation 

*Le résultat avec 1/2 tasse de sirop d'érable donne un pouding assez sucré, alors la prochaine fois je diminuerai la quantité à 1/3 tasse.

Broyer tous les ingrédients à l'aide d'un mélangeur à main, d'un robot culinaire ou d'un mélangeur jusqu'à l'obtention d'une consistance onctueuse. Ajouter un peu d'eau au besoin afin de rendre la texture plus lisse. Pour ma part, j'ai ajouté 2 c. à soupe d'eau et la texture était à mon goût. Je l'ai préparé avec un mélangeur à main, mais ça irait beaucoup plus vite au robot et la texture serait encore meilleure!

Merci Sara pour cette belle découverte!


lundi 24 octobre 2016

Rôti de porc aux patates jaunes

Le rôti de porc aux patates jaunes est un classique que je n'avais jamais eu la chance de goûter. Comme mon père a acheté dernièrement un beau petit porc bio de la campagne, c'était l'occasion rêvée d'essayer ce met traditionnel. Le résultat a ravi tout le monde à table! J'avais seulement des patates blanches sous la main, alors j'ai eu peur qu'elles ne deviennent pas jaunes comme des Yukon Gold le feraient, mais le résultat m'a satisfait :). J'ai ajouté des carottes pour un repas complet, et servi avec une salade de betteraves crues.




Ingrédients (6 portions)

1 rôti d'épaule de porc de 2 kg (4 lb) avec l'os, sans la couenne
2 gousses d'ail, tranchées finement sur la longueur
1 c. à soupe de beurre
1 c. à soupe d'huile d'olive
2 oignons, émincés
1 c. à soupe de moutarde sèche
1 c. à soupe de moutarde de dijon
1 3/4 tasse de bouillon de poulet (ou eau)
8 pommes de terre Yukon Gold, pelées et coupées en quartiers
4 carottes, pelées et coupées en petits tronçons
Sel et poivre

Préparation 

Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 325F.

À l'aide de la pointe d'un couteau, faire des incisions dans le rôti et y insérer les tranches d'ail.

Dans une grande casserole en fonte émaillée de préférence, dorer le rôti dans le beurre et l'huile. Saler et poivrer généreusement. Réserver sur une assiette.

Dans la même casserole, dorer les oignons avec les deux moutardes. Saler et poivrer. Ajouter le bouillon et remettre le rôti dans la casserole. Couvrir et cuire au four environ 3h30, ou jusqu'à ce que le porc soit très tendre. À 1h30 de la fin de la cuisson, ajouter les pommes de terre et les carottes.

Au besoin, épaissir la sauce avec de la fécule de maïs ou de la farine à la toute fin. On peut également cuire à découvert les 30 dernières minutes afin que la sauce réduise.

Retirer la ficelle entourant le rôti si nécessaire et servir bien chaud!




________________________________
Source : recette modifiée de Ricardo

mardi 18 octobre 2016

Filet de poisson en croûte fromagée à l'italienne

Associer du fromage à du poisson est une chose que je fais rarement, et c'est pourtant si bon! Même si ça va à l'encontre d'un principe de la cuisine italienne qui dit qu'on ne devrait pas mélanger de poisson et des fruits de mer à du fromage, personnellement je trouve ça exquis, et ce que je vous présente aujourd'hui le prouve! Je suis parti de la recette de Cuisine futée, parents pressés, et j'y ai ajouté quelques touches italiennes.





Ingrédients (4 portions)

4 filets de poisson blanc (tilapia, turbot, morue, etc.)
1/2 tasse de fromage mozzarella, râpé
1/4 tasse de fromage parmesan, râpé
1/4 tasse de pâte de tomate
3 c. à soupe de chapelure, au choix
1/4 tasse de basilic frais, haché
1/4 c. à thé d'origan séché
3 c. à soupe d'olives vertes ou noires, hachées
1 c. à soupe de tomates séchées, hachées finement
2 c. à thé de paprika
1 pincée de flocons de piments
Poivre du moulin, au goût

Préparation

Préchauffer le four à 375F. Placer la grille au centre du four.

Couper les filets de tilapia en deux sur le sens de la longueur et les placer sur une plaque de cuisson tapissée d'un papier parchemin.

Dans un bol, mélanger tous les ingrédients restants et poivrer généreusement.

Répartir la garniture sur le poisson.

Cuire au four environ 13 à 15 minutes, ou jusqu'à ce que la garniture soit dorée et croustillante. On peut terminer sous le gril si on le désire. Servir avec des accompagnements au choix.

S'il y a des restants, c'est possible de confectionner des croquettes, et c'est divin. Vous trouverez la recette ici : clic.

Bonne soirée!


mercredi 12 octobre 2016

Frittata au poulet, brocoli et feta

Je vous présente mon souper de ce soir. Eh oui, je ne chôme pas mes amis! C'est une recette improvisée, et je suis bien content d'avoir noté mes quantités, car je pourrai la refaire, en variant la viande et les légumes. C'est succulent et ça rempli son homme!




Ingrédients (4 à 6 portions)

2 c. à soupe d'huile d'olive
1 petit oignon, haché finement
1 gousse d'ail, hachée finement
2 tasses de petits fleurons de brocoli
1 à 2 tasses de poulet cuit, en dés (dépendamment si vous voulez votre frittata plus chunky ou non)
6 oeufs, battus avec 1 à 3 c. à thé de Sriracha, du sel et du poivre
3 c. à soupe d'herbes fraîches, hachées (au choix) - en conserver pour le service si désiré
Sel et poivre
1/2 tasse de feta émietté (ou plus)

Préparation 

Dans une grande poêle allant au four, dorer l'oignon et l'ail dans l'huile. Ajouter le brocoli, puis revenir 2 minutes en brassant. Assaisonner, ajouter le poulet, remuer et laisser réchauffer 2 minutes

Ajouter le mélange d'oeufs et les herbes hachées, mélanger et cuire doucement 3 à 4 minutes. Couvrir la poêle, et laisser cuire environ 5 minutes à feu moyen-doux, le temps que la frittata prenne au fond et sur les bords de la poêle.

Retirer le couvercle, parsemer de feta, puis enfourner à broil pour environ 5 minutes, le temps que le dessus soit cuit et doré. Laisser reposer 5 minutes avant de tailler en pointe.

Servir avec une salade ou des légumes verts.



lundi 10 octobre 2016

Compote de pommes et canneberges à l'érable

L'émission de Di Stasio est recommencée à Télé-Québec, et ce pour mon plus grand bonheur. Quand j'ai vu cette compote de pommes et de canneberges, ça m'a donné le goût de la préparer, car je consomme parfois des compotes du commerce sans sucre. Je me suis dit qu'une version maison, ça devrait être encore meilleur... je ne me suis pas trompé, c'est à des années lumière de ce qu'on retrouve à l'épicerie. C'est doux, crémeux, et ça goûte le dessert aux pommes. On pourrait utiliser cette compote pour garnir des pancake ou des crêpes, sur de la crème glacée ou du yogourt, ou encore la déguster seule, telle quelle.




Ingrédients (pour environ 1 litre de compote) - j'ai doublé :)

1 kilo (2,2 livres) de pommes McIntosh, Gala ou Cortland
1 1/2 tasses de canneberges fraîches ou congelées
6 c. à soupe de sirop d'érable (à défaut, du miel ou de la cassonade pourrait fonctionner)
3/4 tasse d'eau
1 ruban de zeste d'orange, prélevé à l'économe
1 c. à soupe de jus de citron fraîchement pressé (facultatif)

Préparation

Peler, retirer le coeur et couper les pommes en morceaux d'environ 2.5 cm (1 po.).

Déposer les pommes dans une grande casserole avec les canneberges, l'eau, le sirop d'érable et le ruban d'orange.

Bien mélanger et cuire à feu moyen environ 20-25 minutes à couvert. Brasser à quelques reprises.

Retirer le ruban d'orange.

Baisser à feu doux et brasser en écrasant les pommes durant les 5 dernières minutes. Ajouter le jus de citron si désiré. Pour ma part, je n'en ai pas mis, car les canneberges étaient assez acidulées.

Si désiré, utiliser un pied mélangeur ou un robot pour réduire en purée plus lisse. Se conserve au réfrigérateur 10 jours.

__________________
Source : Di Stasio

mardi 4 octobre 2016

Biscuits à l'avoine au goût de tarte aux pommes

Je cuisine de plus en plus de desserts depuis quelques mois. Principalement des cakes, des muffins, et des biscuits, et ce même si j'ai une difficulté folle à m'en tenir aux mesures exactes des ingrédients. Je suis habitué à cuisiner à l'oeil... :). Je me dompte tranquillement! Ces biscuits au goût de tarte aux pommes sont de saison, et ils sont vraiment, mais vraiment savoureux, en plus d'être assez santé pour constituer une collation. Vite, à vos fourneaux!




Ingrédients (environ 15 petits biscuits)

1 tasse d'avoine (gruau à cuisson rapide)
3/4 tasse de farine de blé entier
1 1/2 c. à thé de poudre à pâte
1 à 1 1/2 c. à thé de cannelle (au goût)
1 pincée de sel
2 c. à soupe de beurre non salé, fondu (ou la même quantité d'huile végétale)
1 gros oeuf
1 c. à thé d'extrait de vanille
1/2 tasse de sirop d'érable (ou de miel)
1 tasse de pommes rouges, hachées très finement ou râpées

Préparation 

Préchauffer le four à 325 F. Tapisser une plaque à cuisson de papier parchemin.

Dans un grand bol, mélanger l'avoine, la farine, la poudre à pâte, la cannelle et le sel.

Dans un autre bol, fouetter le beurre fondu (ou l'huile), l'oeuf et la vanille. Verser le sirop et mélanger.

Combiner les deux mélanges ensemble et bien touiller jusqu'à homogénéité. Ajouter les pommes, puis mélanger à nouveau.

À l'aide d'une petite cuillère à crème glacée ou une cuillère à soupe, déposer environ 1 grosse cuillère à soupe sur la plaque, jusqu'à ce qu'il ne reste plus de mélange. Laisser suffisamment d'espace entre chaque et aplatir un peu avec le dos de la cuillère.

Enfourner pendant environ 13 à 15 minutes.

Source : Le palais gourmand / Chef cuisto

dimanche 2 octobre 2016

Soupe au chou et aux tomates

Je vous présente aujourd'hui ma version de la traditionnelle soupe au chou, qui est un classique chez moi. Je suis content que l'automne soit arrivé, car ça veut dire pour moi que chaque dimanche ou presque, je me mitonne une belle soupe ou un potage, et je suis prêt à affronter ma semaine! Et en plus, ça sent tellement bon dans la maison... N'omettez pas la croûte de parmesan de cette recette : c'est ce qui lui confère son goût si particulier.

En passant, j'ai perdu par erreur ma liste de blogues favoris... alors si je vous ne voyez pas votre blogue dans la liste dans la colonne de droite, n'hésitez pas à me laisser un commentaire et je vais vous y ajouter. Merci!




Ingrédients 

1 c. à soupe d'huile d'olive
1 blanc de poireau, haché finement
1 oignon, pelé et coupé en dés
2 gousses d'ail, hachées finement
1 pincée de flocons de piment
3 à 4 carottes, pelées, coupées en dés
3 à 4 branches de céleri avec les feuilles, hachées
1/2 petit chou vert, haché assez finement
1 boîte de tomates en dés (796 ml) ou 1 L de tomates en dés maison
4 à 5 tasses de bouillon de poulet ou de légumes
1 tasse de jus de légumes ou de jus de tomate
1 croûte de parmesan
1 feuille de laurier
1 c. à soupe de thym frais, haché (ou 1/2 c. à thé de thym séché)
Sel et poivre

Préparation 

Dans un grand chaudron, chauffer l'huile d'olive puis faire tomber 5 minutes le poireau, l'oignon et l'ail avec un pincée de flocons de sel et de flocons de piments. Si vous voyez que ça a tendance à coller, on peut couvrir.

Ajouter les carottes, le céleri, et le chou, puis cuire un autre 5 minutes en brassant à l'occasion.

Ajouter le reste des ingrédients, mélanger et porter à ébullition. Laisser mijoter à mi-couvert environ 45 minutes, ou jusqu'à ce que les légumes soient tendres. J'aime bien faire mijoter assez longtemps, car la saveur des légumes, des herbes et du parmesan fortifient le bouillon.

Retirer la feuille de laurier et la croûte de parmesan, goûter et rectifier l'assaisonnement au besoin.

Servir bien chaude, avec du pain et du fromage si désiré. 

lundi 26 septembre 2016

Sauce crémeuse aux tomates rôties au four

Rôtir des tomates au four est une belle façon de leur conférer une saveur inégalée. J'ai préparé cette sauce provenant du blogue de Gabrielle il y a quelques semaines avec des tomates de mon jardin. Elle est vraiment délicieuse et effectivement crémeuse. Parlant de tomates, hier nous avons fait de la sauce avec plus de 50 lbs de tomates italiennes que nous avons cueillies dans un champ à la campagne. J'en ai même rêvé cette nuit :). Vive les tomates!




Ingrédients 

4 tasses de tomates (j'ai mis un assortiment de tomates cerises et italiennes - coupées en deux pour les italiennes)
2 c. à soupe d'huile d'olive
1/4 c. à thé de poudre d'oignon
1/2 c. à thé de poudre d'ail
1 gousse d'ail, en chemise
1 échalote française, pelée et hachée
1/3 tasse de basilic frais
Sel et poivre au goût

Préparation 

Préchauffer le four à 425 F. Sur une plaque à pâtisserie tapissée d'un papier parchemin, y étaler les tomates. Y verser un peu d'huile d'olive puis saupoudrer de poudre d'oignon et de poudre d'ail. Placer la gousse d'ail non-pelée et les tranches d'échalotes française autour des tomates. Cuire 35 minutes.

Laisser refroidir quelques minutes, puis peler la gousse d'ail. Déposer le contenu de la plaque dans un bol, jus compris, et passer au bras mélangeur. Ajouter le basilic et assaisonner. Réduire en purée jusqu'à ce soit crémeux. On peut passer au tamis si désiré.

Servir sur des pâtes! C'est un vrai délice, ça se mange même à la cuillère!

__________________________________
Source : recette modifiée de Gabrielle

mercredi 21 septembre 2016

Salade de macaroni à l'indienne

Quand j'ai élaboré cette recette-ci, je ne me doutais pas à quel point ça allait être bon! Un vrai 10/10! Je ne sais pas si je peux vraiment la qualifier de salade 'à l'indienne', mais je vais la nommer ainsi car on y trouve du cari, des graines de pavot, du cumin, etc. :)




Ingrédients (4 à 6 portions) 

2 tasses de macaroni secs
1 poivron de couleur, en dés
1 grosse carotte, pelée et râpée
1 petite échalote française, hachée finement
1/4 à 1/3 tasse de dattes dénoyautées (ou raisins secs), en dés
2 tasses d'edamame congelés (ou autre légumineuse au choix)
1/4 tasse de coriandre fraîche, hachée (ou persil)
1/4 tasse de yogourt grec
1/4 tasse de mayonnaise légère
3 c. à soupe de sirop d'érable
3 à 4 c. à soupe de vinaigre de riz ou de jus de lime
2 c. à thé de poudre de cari
1/2 c. à thé de curcuma
1/8 à 1/2 c. à thé de cayenne
1 pincée de cumin
1 c. à thé de graines de pavot
Sel et poivre

Préparation 

Dans un grand chaudron d'eau bouillante, cuire les pâtes al dente. Deux minutes avant la fin de la cuisson des pâtes, ajouter les edamame congelés. Égoutter, puis rincer à l'eau froide. Réserver.

Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients. Goûter et rectifier l'assaisonnement.

Normalement, je réfrigère toujours ma salade de macaroni avant d'en manger car ça manque de goût, mais là, même sans macération, c'était exquis!


lundi 19 septembre 2016

Salade de pois chiches à la façon d'une salade aux oeufs

Je présente beaucoup de recettes végétariennes sur mon blogue, mais je continue tout de même à manger de la viande et du poisson. J'apprécie toutefois beaucoup la créativité que les recettes végé ont, et je prends un malin plaisir à l'explorer. Dans le cas qui nous concerne aujourd'hui, cette salade/écrasé de pois chiches est élaborée afin de nous rappeler la traditionnelle salade aux oeufs. Le résultat est délicieux et se prépare en un éclair!


On repassera pour le look, mais le goût est au rendez-vous!

Ingrédients (pour 3 sandwichs, environ)

1 conserve de pois chiches, rincés et égouttés (540 ml)
2 c. à soupe de mayonnaise légère
2 c. à soupe de yogourt grec
1 c. à thé de jus de citron
1/2 c. à thé de Sriracha
1/2 c. à thé de poudre d'ail
1/2 c. à thé de poudre d'oignon
1/2 c. à thé de curcuma moulu
1/4 c. à thé d'aneth séché
1 branche de céleri, en brunoise
1 oignon vert, haché finement
2 c. à soupe de cornichons sucrés, en brunoise
1 c. à soupe de cornichons à l'aneth, en brunoise
Sel et poivre

Préparation

Mélanger tous les ingrédients, sauf les dés de légumes. Écraser à l'aide d'un pile-patate, en gardant un peu de texture. Incorporer les légumes, puis mélanger. Rectifier l'assaisonnement, puis conserver au réfrigérateur jusqu'au service.

Cette salade peut se servir en sandwich ou en wrap et est savoureuse en trempette.

______________________________________
Source : recette modifiée de ilovevegan

mardi 13 septembre 2016

Courgettes et tofu alla parmigiana

Cette recette pourrait aussi s'intituler : lasagne de courgettes et de tofu (sans pâtes à lasagne). Peu importe son nom, je peux vous dire que c'est vraiment savoureux! À essayer pendant que les courgettes de chez nous sont à leur meilleur. Ça fait des lunchs du tonnerre, car c'est encore meilleur réchauffé.




Ingrédients (6 portions) 

Sauce tomate

1 oignon, haché
2 gousses d'ail, hachées
2 c. à soupe d'huile d'olive
1 pincée de piment fort en flocons
1 boîte de 796 ml de tomates italiennes en dés
1/4 tasse de pâte de tomate
Sel et poivre, au goût

Gratin

3 grosses courgettes, coupées en tranches d'environ 5 mm (1/4 po) d'épaisseur
4 c. à soupe de basilic frais, ciselé
1 lb de tofu ferme ou extra-ferme, coupé en tranches d'environ 5 mm (1/4 po) d'épaisseur, saupoudré d'un peu de poudre d'ail et de poudre d'oignon si désiré
2 tasses de fromage mozzarella râpé
1/2 tasse de fromage parmesan fraîchement râpé
Sel et poivre

Préparation 

Sauce tomate 

Dans une casserole, à feu moyen-élevé, attendrir l'oignon et l'ail dans l'huile avec une pincée de flocons de piments. Ajouter les tomates et la pâte de tomate. Porter à ébullition et laisser mijoter 10 minutes. Saler et poivrer.

Gratin 

Entre-temps, placer la grille dans le haut du four, puis tapisser une plaque avec un papier d'aluminium (pas de papier parchemin, il va brûler). Préchauffer le four à broil (grill).

Répartir les courgettes sur la plaque, saler et poivrer, arroser d'un filet d'huile si désiré et griller les courgettes à broil, environ 5 à 10 minutes de chaque côté en surveillant bien afin qu'elles ne brûlent pas, et jusqu'à ce qu'elles soient presque tendres. Parsemer de basilic. Réserver. Préchauffer le four à 400 F : cela ne devrait pas être long du tout vu qu'il est déjà chaud.

Dans un plat de cuisson, étaler le quart de la sauce tomate (environ 3/4 tasse). Répartir le tiers des courgettes, le tiers des tranches de tofu, puis assaisonner. Répartir le quart des fromages (environ 1/2 tasse). Répéter avec le reste des ingrédients, en terminant avec la sauce et le fromage.

Cuire au four 30 minutes, ou jusqu'à ce que le fromage soit doré. Terminer sous le broil si désiré. Laisser reposer 10 minutes avant de couper des portions.




_______________________________
Source : recette modifiée de Ricardo

jeudi 1 septembre 2016

Brownies aux haricots noirs

Oui oui, des légumineuses dans un dessert toi chose! Et avec du vinaigre balsamique en plus, ça parle au yâble! Je peux dire tout de suite aux sceptiques qu'on ne goûte pas du tout les légumineuses, et que ce brownies / gâteau est vraiment moelleux et divin. J'ai trouvé qu'il goûte davantage le brownies le lendemain de sa cuisson.




Ingrédients 

1 conserve de haricots noirs, rincés et égouttés (540 ml)
2 oeufs
1/2 tasse de cacao
3/4 tasse de sucre
1/2 c. à thé d'huile végétale
1 c. à soupe de lait
1 c. à thé de vinaigre balsamique
1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
1/2 c. à thé de poudre à pâte
1/2 c. à thé de café instantané (ou 1 c. à thé d'extrait de vanille)
Pincée de sel, si vos haricots noirs sont sans sodium
2/3 tasse de pépites de chocolat noir

Préparation

Préchauffer le four à 350 F.

Graisser un plat à cuisson de 9 X 9 et recouvrir d'un papier parchemin. *Pour ma part, le plat n'était pas de cette taille-là, et je n'ai pas mis de papier parchemin... ça m'a donc pris environ 40-45 minutes à cuire.

Mettre tous les ingrédients dans le bol d'un robot culinaire sauf les pépites de chocolat. Pulser jusqu'à consistance bien lisse. *J'ai plutôt passé le tout au pied mélangeur, environ 3 minutes.

Ajouter 1/3 tasse de tasse de pépites de chocolat noir et les incorporer au mélange. Verser dans le moule et couvrir du 1/3 tasse restant des pépites de chocolat.

Enfourner de 30 à 45 minutes, ou jusqu'à ce que le centre soit ferme au toucher. Laisser reposer au moins 30 minutes avant de déguster, mais j'ai préféré le lendemain.

_______________________
Source : Nath, Lili et Gabrielle :)

lundi 29 août 2016

Riz à sushi de base, makis californien & makis au poulet teriyaki

C'est un programme triple, mesdames et messieurs! Je me dois de vous partager cette recette de riz à sushi de base, car elle est parfaite! J'ai modifié la recette de Geneviève Everell pour en arriver à ce résultat qui ne nécessite pas de rice cooker. Je vous présente également deux sortes de makis : un plus traditionnel, et un qui sort de la routine.


Un vrai délice!

Riz à sushi de base (pour environ 8 rouleaux - 80 morceaux)

Ingrédients

2 tasses de riz à sushi de type Calrose
2 tasses d'eau froide
1/4 tasse + 1 c. à soupe de vinaigre de riz
1 c. à thé de sel
2 c. à thé de sucre

Préparation 

Dans une petite casserole, porter l'eau à ébullition, puis y jeter le riz. Mélanger, reporter à ébullition et couvrir. Baisser le feu à minimum, puis laisser cuire 18 minutes.

Après 18 minutes, mettre le riz dans un bol, creuser un trou au centre, puis laisser tempérer 5 minutes.

Ajouter le mélange de vinaigre de riz, de sel et de sucre, puis bien touiller. Creuser un trou au centre du riz afin qu'il refroidisse plus vite.

Laisser reposer le riz une vingtaine de minutes avant de commencer à rouler des makis.

Makis californien

Ingrédients 

Goberge ou chair de crabe, lanières de concombres et d'avocat, juliennes de pommes vertes, mayonnaise épicée, oeufs de poisson (facultatif).

Préparation 

Disposer le riz sur la feuille en laissant une bande de 1 pouce dans le haut. Déposer les ingrédients vers le bas de la feuille.



Sur cette photo, j'ai roulé avec des feuilles de soya, que l'on trouve en épicerie asiatique. Le résultat est beaucoup plus doux et souple en bouche qu'avec une feuille d'algue. C'est une belle alternative pour ceux qui n'apprécient pas les feuilles traditionnelles. Toutefois, je trouve ça plus ardu à rouler. Pour faire coller la feuille, on ajoute des grains de riz sur la bande exempte de riz (l'eau ne fonctionnera pas). Je n'ai pas tenté le riz à l'extérieur du rouleau, car j'avais déjà peur que ça brise!




Ici avec une feuille d'algue : on humidifie avec un peu d'eau la bande exempte de riz afin de faire adhérer le tout lors du roulage.

Lors du roulage, je n'utilise pas de tapis à sushis, je prend plutôt mes dix doigts et je prie le bon dieu que tout ne déborde pas. Normalement, ça fonctionne bien! :). J'utilise seulement le tapis lorsque je veux donner la forme au rouleau à la toute fin avant la découpe.

Lors de la coupe des sushis, utiliser un couteau bien aiguisé et l'enduire légèrement d'eau fraîche entre chaque coupe.

Makis au poulet teriyaki

Ingrédients

2 à 3 lbs de poitrines de poulet désossées, sans peau, en lanières
1/3 tasse de jus d'orange
1/4 tasse de miel
3 c. à soupe de sauce soya
1/4 tasse de vinaigre de riz
1 c. à thé de Sriracha
2 gousses d'ail, hachées finement
2 c. à thé de gingembre, haché finement (j'ai oublié!)
1 c. à soupe de fécule de maïs + 2 c. à soupe d'eau
1/4 tasse d'arachides non-salées
1 c. à soupe de graines de sésame

Préparation

Dans un bol, mélanger tous les ingrédients sauf la fécule, l'eau, les arachides et le sésame. Laisser mariner au réfrigérateur pendant au moins 1 heure.

Dans une poêle, à feu vif, chauffer un filet d'huile et ajouter le contenu du bol. Cuire le poulet pendant 6-7 minutes en brassant, puis ajouter le mélange de fécule de maïs et d'eau. Porter à ébullition afin d'épaissir le tout.

Ajouter les arachides et les graines de sésame, remuer, puis terminer la cuisson du poulet pendant environ 3-4 minutes, ou jusqu'à ce que le poulet soit cuit.

Pour les makis au poulet teriyaki, j'ai simplement ajouté des ingrédients similaires aux makis californiens.




Ça sort de l'ordinaire, mais j'ai vraiment adoré ces sushis au poulet, avec la texture croquante des arachides et son petit goût d'ail!


_____________________________________________________

Sources :
Riz à sushi de base : recette modifiée de Geneviève Everell
Poulet teriyaki : recette modifiée de Cuisine futée, parents pressés



mardi 23 août 2016

Sauce Alfredo au chou-fleur

Cela fait plusieurs mois que je veux tester la recette de sauce Alfredo au chou-fleur de Cuisine futée, parents pressés. Lili, Gabrielle, et quelques autres blogueuses l'ont testée et ce fût un succès. Ce matin, en regardant mes deux choux-fleurs qui gisaient dans le réfrigérateur depuis plus d'une semaine, j'ai décidé d'enfin l'essayer, et la recette en double à part de ça. Je suis hyper satisfait du résultat, c'est crémeux et ça goûte la sauce Alfredo traditionnelle, mais avec beaucoup de calories et de sel en moins! J'ai servi la sauce avec des macaroni, du brocoli et du jambon effiloché. J'ai congelé la moitié de la sauce afin de l'utiliser cet automne pour un souper paresseux. À la décongélation, je compte réchauffer la sauce dans une casserole et la repasser au pied mélangeur.




Ingrédients (4 à 6 portions)

1 chou-fleur moyen d'environ 1 1/3 lb, coupé en bouquets
4 gousses d'ail, pelées, entières
1 échalote française ou un petit oignon, pelé et coupé en deux
2 tasses de bouillon de poulet ou de légumes maison ou du commerce
1 conserve de 370 ml de lait évaporé non sucré 2%
1/4 tasse de farine (3 c. à soupe la prochaine fois)
1 bonne pincée de piment de Cayenne
1 c. à thé d'herbes salées
Poivre, au goût
1/2 tasse de fromage cheddar fort râpé
1/4 tasse de fromage parmesan, râpé
2 c. à soupe de fromage à la crème léger
1 c. à soupe de jus de citron (facultatif)

Préparation 

Dans une grande casserole, mettre le chou-fleur, l'ail, l'oignon et le bouillon puis amener à ébullition. Baisser le feu à moyen et laisser mijoter à couvert 20 à 25 minutes, ou jusqu'à ce que le chou-fleur soit très tendre. Ne pas égoutter.

À l'aide d'un pied mélangeur, réduire le mélange en purée lisse. Il est également possible d'utiliser un mélangeur électrique (blender).

Ajouter le lait évaporé, la farine, le piment de Cayenne, les herbes salées, puis poivrer.

Réduire en purée de nouveau avec le pied mélangeur. Chauffer 5 à 8 minutes jusqu'à épaississement et que l'on perde le goût de la farine.

Incorporer le fromage et retirer du feu. À l'aide d'un fouet, remuer pour bien mélanger le tout et faire fondre le fromage. Goûter et rectifier l'assaisonnement. Servir sur des pâtes au choix avec un filet de jus de citron si désiré.

Se conserve 3 jours au réfrigérateur ou 2 mois au congélateur.

_____________________________________________________
Source : recette modifiée de Cuisine futée, parents pressés et Lili


mercredi 17 août 2016

Hot-dog de carotte (Carotte-dog) et choucroute maison

Ouvrez grand les yeux et regardez la photo ci-dessous... non, ce ne sont pas des saucisses à hot dog à base de boeuf et de et/ou, mais plutôt des carottes! C'est mon coup de coeur de l'été! Comme je n'achète presque jamais de saucisses à hot-dog, étant donné que c'est trop gras et très salé, je peux maintenant me gâter avec ces beaux hot-dogs de carotte. Les sceptiques seront confondus. Par ailleurs, la choucroute rapide est également une autre belle découverte à intégrer à vos recettes estivales.




Ingrédients (4 hot-dog de carotte : se double facilement au besoin)

4 carottes, les extrémités retirées et pelées*
1/4 tasse de vinaigre blanc ou de cidre de pomme
1/4 tasse d'eau
2 c.à soupe de sauce soya
1/4 c. à thé de poudre d'ail
1/2  c. à thé de poudre d'oignon
1/4 c. à thé de paprika
1 pincée de cayenne
1 c. à soupe de fumée liquide
4 pains à hot-dog
Garnitures au choix

Préparation 

*Il est possible, à l'aide d'un économe, d'arrondir les bouts afin qu'elles ressemblent à des saucisses hot-dog traditionnelles.


Dans une petite casserole, combiner l'eau, le vinaigre, la sauce soya, les épices et la fumée liquide.

Bouillir les carottes à couvert jusqu'à ce qu'un couteau transperce le légume facilement. Cela m'a pris environ 15 minutes.

Verser la marinade et les carottes dans un bol, puis réfrigérer un minimum de 4 heures, idéalement toute une nuit, en brassant à l'occasion.

Au moment de manger, griller les carottes sur le bbq ou dans une poêle avec un peu d'huile, et servir dans les pains avec les garnitures désirées. La choucroute maison que je vous présente à l'instant est une belle addition à ces hot-dogs végétaux.


Choucroute rapide

1/2 chou vert moyen (ou 750 g. / 1 1/2 lb de chou vert)
3 1/2 tasses d'eau
1/2 tasse de vinaigre de vin blanc
Poivre et sel
6 baies de genièvres
1 feuille de laurier
1 c. à soupe de moutarde de Meaux (à l'ancienne)

Préparation 

Trancher finement le chou au couteau et le déposer dans une grande casserole.

Ajouter l'eau et le vinaigre de vin. Poivrer généreusement et ajouter une bonne pincée de sel.

Faire mijoter à découvert à feu moyen-vif 30 minutes ou jusqu'à ce que le liquide soit complètement évaporé. Remuer à quelques reprises durant la cuisson.

Retirer les baies de genièvre et le laurier, puis retirer la casserole du feu. Ajouter la moutarde et mélanger. Conserver au réfrigérateur jusqu'à 1 semaine. Garni merveilleusement bien les hamburgers et les hot-dogs!

________________________________________
Sources
Carotte-dog : Hada cuisine
Choucroute rapide : Cuisine futée, parents pressés


lundi 15 août 2016

Muffins aux bananes et à l'avoine

Lorsque j'ai des bananes très mûres, je pense toujours à faire un pain aux bananes, mais jamais à faire des muffins... Pourtant, c'est le format parfait pour les collations! Après une petite recherche, je suis tombé sur cette recette présentée chez Isabelle, du Palais gourmand. Un vrai délice ces muffins, et ils sont assez santé pour en faire une collation!




Ingrédients et préparation (pour 12 gros muffins)

1 1/2 tasse de farine
1 tasse d'avoine (gruau)
1/2 tasse de cassonade
2 c. à thé de poudre à pâte
1/4 à 1/2 c. à thé de sel
1 c. à thé de bicarbonate de soude

Mélanger tous les ingrédients ci-haut mentionnés et réserver.

Dans un autre bol, mélanger :

1 oeuf
3/4 tasse de lait
1/4 tasse d'huile végétale
1 c. à thé de vanille
3 bananes bien mûres, en purée

Ajouter ce mélange aux ingrédients secs et mélanger. Ajouter des pépites de chocolat ou des noix hachées, si désiré. Pour ma part, j'ai ajouté environ 1/4 tasse de pépites de chocolat noir.

Verser dans des moules à muffin et enfourner à 350 F. pour 30 minutes.

Déguster avec un bon café ou un verre de lait!

dimanche 14 août 2016

Spaghetti de courgettes façon Pad See Ew

Cela fait déjà plusieurs mois que j'hésite à m'acheter le gadget Spiralizer, qui sert à faire des nouilles ou des rubans avec différents légumes. Après avoir lu un article de La Presse qui en parlait vendredi dernier, j'ai décidé de passer à l'acte et de me procurer le bidule en question. Verdit : j'adore! En deux jours, j'ai déjà essayé plein de variantes : avec des courgettes, des carottes, des betteraves et des pommes de terre. Cela fait changement de nos légumes d'accompagnements habituels, et dans la recette que je vous présente aujourd'hui, ça remplace carrément les nouilles de riz.

Quand est venu le temps de préparer cette recette de Pad See Ew, présentée chez Katia, j'ai hésité à la toute fin à faire cuire des nouilles de riz plates en plus de mes spaghetti de légumes, car c'est ce que la recette originale demandait. Je me suis ravisé, et j'ai bien fait, car elles ne m'ont pas manqué du tout! J'ai préparé la recette avec du tofu, mais traditionnellement on utilise du poulet ou du boeuf. 




Ingrédients (4 portions) 

3 courgettes moyennes (les petites ne donnent pas de bons résultats)
1 très grosse carotte
1 lbs de tofu, en dés (ou poulet, boeuf, etc.)
1/4 tasse de fécule de maïs
Sel et poivre
3 c. à soupe d'huile végétale, divisées
4 oeufs battus
1/4 c. à thé d'huile de sésame grillé
1 brocoli, en petits bouquets
2 à 4 gousses d'ail, hachées finement
Sauce Sriracha, au service

Sauce 
 
3 c. à soupe de sauce aux huîtres
1/4 tasse de sauce soya réduite en sodium
1/4 tasse de mirin
2 c. à soupe de sauce hoisin
2 c. à soupe de miel
1 à 3 c. à thé de sambal oelek

Préparation 

Il y a plusieurs étapes, mais soyez sans crainte, ce n'est pas complexe du tout à faire et ça ne fait pas tant de vaisselle que ça!

À l'aide d'un Spiralizer ou d'un économe à juliennes, transformer les courgettes et la carotte en nouilles. Réserver.

Dans un bol, mélanger tous les ingrédients de la sauce et réserver. 

Dans un bol, mélanger les dés de tofu avec la fécule de maïs, puis assaisonner. Dans une poêle, chauffer 1 c. à soupe d'huile et dorer le tofu sur chacune de ses faces. Réserver sur une assiette.

Dans un bol, battre les oeufs avec l'huile de sésame grillé. Ajouter 1 c. à soupe d'huile dans la poêle, puis ajouter le mélange d'oeufs. Cuire l'omelette, puis déposer sur une assiette. Rouler l'omelette, puis trancher en bandelettes. Réserver.

Ajouter la dernière cuillerée à soupe d'huile et sauter le brocoli et l'ail pendant environ 3 à 4 minutes, jusqu'à ce qu'il soit vert vif et encore croquant. Ajouter les nouilles de courgettes et de carottes avec la sauce réservée, puis bien mélanger. Cuire en brassant environ 4 à 5 minutes, en prenant soin de garder la courgette encore croquante. Au besoin, épaissir la sauce avec de la fécule de maïs et un peu d'eau.

Ajouter le tofu et les tranches d'omelette, bien mélanger et servir avec de la sauce Sriracha si désiré.


-

mercredi 10 août 2016

Végénaise (mayo sans oeuf)

La magnifique fille de mon frère étant allergique aux oeufs, j'ai été attiré par cette recette de Cuisine futée, parents pressés. De cette façon, elle va pouvoir un jour manger un bon sandwich aux tomates avec de la mayo :). Le goût se rapproche vraiment d'une mayonnaise maison, je suis vraiment resté surpris!

Je vois déjà les variantes que je pourrai utiliser pour la jazzer : sauce piquante, herbes, cari et miel, en sauce tartare, etc.



Ingrédients (1 tasse) - se conserve 1 semaine au réfrigérateur

150 g. de tofu mou (de type Sunrise)
1/4 tasse d'huile végétale
1 c. à soupe de moutarde de dijon
1/2 à 1 c. à soupe de jus de citron (ou vinaigre au choix)
Pincée de sel

Préparation 

Dans un mélangeur électrique ou au pied-mélangeur, dans un contenant étroit, fouetter tous les ingrédients afin d'obtenir une texture lisse et onctueuse. Cela peut prendre environ 45 secondes.

Transvider dans un bol de service et conserver au frais.


__________________________________
Source : Cuisine futée, parents pressés

mercredi 3 août 2016

Salade de chou-fleur et de betteraves, crevettes grillées et feta

Avec les temps chauds que nous vivons, les plats plus légers comme ceux-ci sont tout indiqués. On ne se sent pas lourd après le repas, et surtout, c'est très bon!





Salade de chou-fleur et de betteraves 

1 petit chou-fleur, en mini bouquets, blanchis 1 à 2 minutes (ou cru)
4 betteraves, cuites et pelées, en dés
3 c. à soupe d'huile d'olive
1/4 tasse de vinaigre de vin blanc (ou plus au goût)
1 c. à soupe de moutarde de dijon
1 c. à soupe de miel
1/4 tasse de basilic frais, haché
Sel et poivre

Préparation 

Mélanger tous les ingrédients de la salade, puis réfrigérer au moins 4 heures avant le service. Mélanger à l'occasion la salade afin que la couleur de la betterave ressorte bien sur le chou-fleur. Idéalement, on prépare la salade la veille afin que les saveurs s'amalgament.

Servir la salade avec des crevettes grillées (sel, poivre, huile d'olive, Tabasco), du fromage feta émietté, du persil haché et du riz. 

vendredi 29 juillet 2016

Sauce tomate de base de Mario Batali

Avoir une bonne sauce tomate de base dans son répertoire est toujours utile, et je dois dire que celle-ci ne laisse pas sa place. Elle est aussi bonne sinon meilleure que celle que j'ai déjà présentée de Pasquale Vari. Les tomates deviennent fondantes, et on sent un léger goût d'ail et de thym. On utilise de la carotte râpée afin de couper l'acidité des tomates, ce que je trouve assez ingénieux. Ça fonctionne : je n'ai pas eu à ajouter une pincée de sucre à la fin. On peut utiliser cette sauce tomate de base pour plusieurs recettes, dans les pâtes évidemment, mais aussi sur du poulet parmigiana, comme Kim l'a fait ici, ou même sur du tofu parmigiana!




Ingrédients

2 à 4 c. à soupe d'huile d'olive extra vierge (au goût)
1 gros oignon, en dés fins
4 gousses d'ail, hachées finement
1 c. à soupe de feuilles de thym frais, haché (ou 1 c. à thé de thym séché)
1/2 carotte moyenne, finement râpée
2 conserves de 28 onces de tomates italiennes entières, puis hachées, ou tomates en dés
Sel, au goût

Préparation 

Dans une casserole, chauffer l'huile d'olive à feu moyen, ajouter l'oignon et l'ail et cuire jusqu'à tendreté, sans faire dorer, soit environ 10 minutes. Ajouter le thym et la carotte et cuire environ 5 minutes de plus, jusqu'à ce que la carotte soit tendre.

Ajouter les tomates et leur jus, puis porter à faible ébullition en brassant. Baisser le feu et laisser mijoter 30 à 40 minutes, en brassant à l'occasion.

Cette sauce se conserve 1 semaine au réfrigérateur ou 6 mois au congélateur.

On pourrait y ajouter des flocons de piments ou du piment fort frais haché, afin de la transformer en arrabiata, ou encore des olives, des câpres et des anchois pour obtenir une puttanesca.

___________________
Source : Mario Batali

jeudi 7 juillet 2016

Riz libanais aux merguez et aux pois chiches

Il y a autre chose à la cuisine libanaise que le taboulé et les shish taouk. Ce savoureux riz en est la preuve! Les épices, les raisins dorés, les noix, le yogourt au garam masala... on a une surprise à chaque bouchée.




Ingrédients (4 portions) 

2 c. à thé d'huile d'olive
1 oignon, en dés
1 gousse d'ail, passée au presse-ail
1 pincée de flocons de piments
3-4 merguez, sans le boyau
2 tasses de bouillon de poulet
1 tasse de riz basmati
1 boîte de pois chiches, rincés et égouttés
1/4 tasse de raisins sec dorés
1/4 tasse de noix de pin grillées (ou noix de cajou)
1 petit bâton de cannelle
2 gousses de cardamome
1/2 c. à thé de menthe séchée
1/4 c. à thé de cumin moulu
1 tasse de yogourt nature
1/2 à 1 c. à thé de garam masala moulu
Persil et/ou menthe fraîche, hachée
Tranches de concombre
Jus de lime
Sel et poivre

Préparation 

Dans une grande poêle ou une grande casserole, à feu moyen-vif, chauffer l'huile d'olive et faire revenir l'oignon, l'ail, les flocons de piments et les merguez. Émietter les merguez avec une grande cuillère en bois. Laisser dorer la viande, sans que l'ail ne brûle, saler et poivrer.

Déglacer avec le bouillon. Ajouter le riz, les pois chiches, les noix de pin, les raisins et les épices, puis porter à ébullition. Couvrir et laisser mijoter doucement 18 à 20 minutes, ou jusqu'à ce que le riz soit cuit.  Retirer le bâton de cannelle et les gousses de cardamome avant le servir.

Pendant ce temps, mélanger le yogourt avec le garam masala, puis laisser reposer au réfrigérateur. Pour ma part je l'ai fait 3 heures avant afin que les goûts s'amalgament.

Couvrir les assiettes d'une fine couche de yogourt au garam masala, et y répartir le riz. Parsemer de persil et de menthe fraîche. Accompagner de tranches de concombres sur lesquels on pressera un filet de lime.

On pourrait rendre facilement ce plat végétarien, et c'est ce que je ferai lors de mon prochain essai. Simplement doubler les épices, car la merguez apporte beaucoup de saveurs au plat.

_______________________________________________
Source : inspiration de Ricardo et de Philippe de Vienne

lundi 27 juin 2016

Gâteau au yogourt et au chocolat noir

J'ai déniché cette recette de famille d'Anne Dorval en faisant des recherches pour passer un restant de yogourt que je devais absolument utiliser. Depuis, je l'ai cuisiné deux fois, et je le trouve vraiment très bon! Il n'est pas trop sucré et la texture me plaît beaucoup. La deuxième fois, j'y ai ajouté de la confiture de fraise, car ça aussi j'en ai un gros pot du Costco que je dois utiliser. Au lieu du yogourt, vous pouvez également utiliser de la crème sure : c'est ce que la recette originale suggérait.




Ingrédients

2 gros oeufs
2/3 tasse de yogourt ou de crème sure
1/2 tasse de cassonade ou de sucre
1 à 2 c. à thé d'extrait de vanille
1 1/4 tasse de farine
1/4 tasse de cacao
1 c. à thé de poudre à pâte
1/2 c. à thé de soda à pâte (bicarbonate de soude)
1 pincée de sel (ou fleur de sel!)
1/4 à 1/2 tasse de chocolat noir, haché
1/4 tasse de confiture de fraise (facultatif)

Préparation 

Préchauffer le four à 350 F.

Dans un bol, mélanger les oeufs et le yogourt (ou la crème sure). Ajouter le sucre et bien mélanger jusqu'à dissolution du sucre. Ajouter l'essence de vanille.

Dans un bol, mélanger la farine, le cacao, la poudre à pâte, le soda à pâte et le sel.

Incorporer les ingrédients secs aux ingrédients humides. Ajouter le chocolat noir haché et la confiture de fraise si vous l'utilisez, et bien mélanger.

Beurrer et fariner un moule à pain et y verser la préparation. On peut aussi tapisser le moule de papier parchemin. Cuire au four environ 30 minutes, ou jusqu'à ce qu'un cure-dent en ressorte propre. Pour ma part cela m'a pris environ 35 minutes.  Laisser tiédir sur une grille puis démouler.

Servir tiède ou froid, avec des petits fruits et de la crème glacée si désiré.


________________________
Source : Anne Dorval


samedi 25 juin 2016

Pâtes aux tomates cerises, roquette, citron et parmesan

J'ai réalisé il y a quelques jours que ça fait vraiment très longtemps que je vous ai présenté une recette de pâtes. Pourtant, j'en mange environ une fois par semaine. Je remédie donc au problème en vous présentant aujourd'hui des pâtes toutes simples mais remplies de saveurs que j'ai inventées jeudi dernier.




Ingrédients (4 portions) 

3/4 lb de pâtes sèches, au choix
1/4 tasse d'huile d'olive extra-vierge
1/2 à 1 c. à thé de flocons de piments (au goût)
2 gousses d'ail, hachées finement
4 tasses de tomates cerises, entières
2 à 3 tasses de roquette
Jus et zeste d'un citron
1/2 tasse de parmesan râpé
1/4 tasse de basilic frais, haché
Sel et poivre
Eau de cuisson des pâtes, au besoin

Préparation 

Dans un grand chaudron d'eau bouillante bien salée, cuire les pâtes jusqu'à ce qu'elles soient al dente. Égoutter en prenant soin de conserver un peu d'eau de cuisson et réserver.

Pendant ce temps, dans une grande poêle, chauffer très doucement l'huile d'olive avec les flocons de piments et l'ail. Ajouter les tomates cerises et les réchauffer 3-4 minutes, sans qu'elles n'éclatent. Je trouve que les tomates qui explosent en bouche lorsque l'on déguste les pâtes est presque l'équivalent de la cuisine moléculaire, mais au naturel :)

Ajouter les pâtes cuites, la roquette, le jus et le zeste de citron, le parmesan et le basilic. Mélanger délicatement pour ne pas briser les tomates et ajouter un peu d'eau de cuisson des pâtes pour lier la sauce. J'ai dû en ajouter environ 1/3 de tasse. Goûter et rectifier l'assaisonnement avec du sel et du poivre au besoin.

Servir avec du parmesan râpé additionnel, et déguster sur la terrasse avec un bon vin blanc.

*Édité : j'ai oublié de vous mentionner que j'avais ajouté une botte d'asperges blanchies et hachées!*



mercredi 22 juin 2016

Sloppy Joe aux lentilles

Ces sloppy Joe aux lentilles sont un véritable coup de coeur! Quand une version végétarienne supplante le goût d'une recette préparée traditionnellement avec de la viande, il faut s'en réjouir! Parce que c'est moins cher, moins gras, plus écolo, et surtout... j'ai dû me retenir pour ne pas finir toute la casserole. C'est à essayer dans votre cuisine de toute urgence. J'ai pris cette recette chez Sara la nouvelle végétarienne, du blogue Ma cuisine de tous les jours, qui elle l'a prise chez Minimalist Baker.




Ingrédients (environ 4 portions) 

La sauce 

1 conserve moyenne de sauce tomate (398 ml)
1 c. à soupe de cassonade
1 c. à soupe de mélasse
1 c. à soupe de tamari ou de sauce soya
1 c. à soupe de ketchup
1 c. à soupe de vinaigre au choix
1/2 c. à thé de sauce Worcestershire
1 c. à thé de chacune des épices suivantes : poudre d'ail, poudre d'oignon, poudre de chili, moutarde en poudre
1/4 c. à thé de cumin moulu
Pincée de poivre de cayenne, au goût
Trait de Tabasco
Sel et poivre, au goût

Préparation

Mélanger tous les ingrédients dans un bol, puis réserver.

*On peut préparer la sauce à l'avance et préparer le reste de la recette le lendemain ou le surlendemain sans problème*

Le reste des ingrédients

2 c. à thé d'huile d'olive
1 petit oignon, en dés
1 poivron, en dés (mis moitié rouge et moitié orange)
1 gousse d'ail, hachée finement
1 tasse de lentille vertes
2 tasses de bouillon de légumes (ou poulet)
Pains hamburgers grillés, au service

Préparation

Chauffer l'huile dans une grande casserole à feu moyen. Ajouter l'oignon et cuire 5 à 7 minutes. Ajouter le poivron et l'ail, puis cuire 2-3 minutes en brassant. Ajouter les lentilles et le bouillon, puis porter à ébullition. Couvrir partiellement et réduire à feu doux. Laisser mijoter pendant 20 minutes, ou jusqu'à ce que les lentilles soient tendres partiellement, mais pas complètement.

Incorporer la sauce, puis augmenter le feu à moyen et porter à ébullition. Poursuivre la cuisson jusqu'à ce que les lentilles soient cuites et que la sauce épaississe, soit environ 10 à 15 minutes en remuant souvent.

Servir la sauce aux lentilles sur des pains hamburger grillés.

On peut y ajouter du fromage râpé si on le désire, ou quelques gouttes de sauce piquante. Pour ma part je le mange avec une fourchette et un couteau, et de la sauce Tabasco!

lundi 13 juin 2016

Noix de cajou rôties à la moutarde et au miel

Voici une idée parfaite pour présenter à votre prochain apéro! C'est en faisant le ménage de mes photos que je me suis rendu compte que je n'avais jamais présenté cette recette, donc j'y remédie aujourd'hui. Je compte la refaire cette semaine avec des noix mélangées!




Ingrédients

3 c. à soupe de miel
2 à 3 c. à thé de moutarde sèche
2 c. à thé d'huile d'olive
1/2 c. à thé de sel
1/4 c. à thé de paprika fumé
1/8 c. à thé de cayenne
2 tasses de noix de cajou non salées

Préparation 

Préchauffer le four à 350 F.

Dans un bol, bien mélanger tous les ingrédients sauf les noix. Ajouter les noix, bien mélanger, et les étendre sur une plaque tapissée d'un papier parchemin.

Enfourner 5 minutes, puis retourner les noix de côté, et enfourner pour 5 à 7 minutes en surveillant à la fin de la cuisson. Laisser refroidir et servir à votre prochain apéro! Elles se conservent une bonne semaine dans un plat hermétique à température de la pièce.

_____________________
Source : Well plated

dimanche 12 juin 2016

Crème de tomates au fenouil caramélisé, crevettes et feta

Je me dépêche pendant qu'il fait encore frisquet pour vous présenter cette savoureuse crème! Je dois avouer que je suis très loin d'être un fan de fenouil... le goût de réglisse noir ne me revient pas du tout. Toutefois, lorsque cuit longuement, il perd son goût très prononcé d'anis, alors j'ai décidé de laisser une autre chance à ce légume. J'ai tellement bien fait. Ce potage est succulent, vraiment! Je me suis surpris à ajouter plein de feuillage frais du fenouil sur le dessus de ma soupe... comme quoi les goûts, ça se développe. Prochaine étape, mon ennemie numéro 1, j'ai nommé, la coriandre! :)




Ingrédients (4 portions)

1 à 2 c. à soupe d'huile d'olive
1 gros bulbe de fenouil, haché
1 gros oignon, pelé et haché
2 pommes de terre pelées, en dés
2 gousses d'ail, hachées finement
1 petite conserve de pâte de tomate
5 tasses de bouillon de poulet
4 grosses feuilles de basilic, hachées
1 c. à thé de sucre
2 à 3 c. à soupe de jus de citron
Au service, si désiré : filet de crème, feuillage du fenouil, crevettes grillées, feta émiettée, feuille de basilic

Préparation

Dans une casserole, chauffer l'huile d'olive avec une pincée de sel et faire revenir le fenouil et l'oignon pendant 20 à 25 minutes, jusqu'à ce qu'il soit bien caramélisé, en brassant souvent.

Ajouter l'ail et la pâte de tomate et cuire environ 5 minutes en brassant presque continuellement.

Ajouter le bouillon, le basilic et le sucre, porter à ébullition et laisser mijoter à couvert environ 25 à 30 minutes, ou jusqu'à ce que les pommes de terre soient très tendres.

Passer la soupe au mélangeur à main, puis ajouter le jus de citron, une cuillère à soupe à la fois, en goûtant entre chaque ajout. Rectifier l'assaisonnement, puis servir bien chaud. Je trouvais la texture et le goût de la soupe juste parfaite comme ça, alors je n'ai pas ajouté de lait ou de crème, mais libre à vous de le faire.

Si désiré, garnir la crème de tomate de crevettes grillées et de feta... je le suggère fortement!

_____________________________________________________
Source : inspiration d'une recette vue sur Pinterest (The Gouda life)


samedi 11 juin 2016

Salade de couscous au tofu fumé

Le tofu fumé est un ingrédients que j'utilise de plus en plus dans ma cuisine. Sa texture est parfaite, et que dire de son bon goût fumé... c'est merveilleux pour remplacer la viande dans bien des recettes! J'ai improvisé une salade de couscous et j'ai été ravi du résultat, alors je vous la présente aujourd'hui.




Ingrédients (4 à 6 portions)

Salade de couscous au tofu fumé

1 1/2 tasse de couscous sec, cuit selon les indications du fabricant
1 bloc de tofu fumé (210 g.), en dés, grillés à la poêle dans un peu d'huile
1/4 tasse de raisins secs dorés
1/4 tasse de graines de tournesol rôties, non salées (ou autre noix hachées)
2 petits poivrons, en dés (couleur au choix)
2-3 branches de céleri, en dés
2 c. à soupe de ciboulette, hachée finement

Vinaigrette

3 c. à soupe d'huile d'olive
2 c. à soupe de vinaigre de vin blanc
2 c. à thé de moutarde de dijon
2 c. à thé de sirop d'érable
1/4 c. à thé d'ail haché finement
1 c. à thé de poudre de cari
1/4 c. à thé de cumin moulu
1/4 c. à thé de coriandre moulue

Préparation 

Mélanger tous les ingrédients pour la salade, puis faire de même dans un autre bol avec les éléments de la vinaigrette. Incorporer la vinaigrette à la salade, mélanger, rectifier l'assaisonnement, et servir à température de la pièce ou froid.

jeudi 9 juin 2016

Bols de sushi

Voici une façon rapide et originale de présenter les traditionnels sushis. On oublie les feuilles d'algues et l'étape du roulage! C'est vraiment, mais vraiment bon, en plus d'être plus simple. J'ai dressé le tout dans une assiette pour le bénéfice de la photo, mais c'est plus facile à manger dans un bol!




Ingrédients (4 bols de sushi)

Riz à sushi 

1 tasse de riz à sushi de type Calrose
2 tasse d'eau froide
4 c. à soupe de vinaigre de riz
1 c. à soupe de mirin 
1/2 c. à thé de sel
1 c. à thé de sucre

Rincer le riz dans une passoire, puis réserver. Dans une petite casserole, porter l'eau à ébullition, y jeter le riz, brasser, couvrir et cuire à feu doux pendant 15-20 minutes, jusqu'à ce que toute l'eau soit absorbée.

Pendant ce temps, mélanger le vinaigre, le mirin, le sel et le sucre. Lorsque le riz est prêt, ajouter hors feu le mélange de vinaigre, puis bien brasser. Laisser tiédir.

Garniture au saumon fumé

200 à 250 g. de saumon fumé (ou très frais), en dés (ou 300 à 400 g. de crevettes cuites, en dés)
2 c. à soupe de mayonnaise
2 c. à soupe de yogourt grec
1 à 2 c. à thé de sambal oelek (ou Sriracha)
Jus de 1/4 de lime ou de citron

Mélanger les ingrédients. Réserver au frais jusqu'au moment de servir.

Montage des bols

Dans des bols, ou dans des assiettes, répartir le riz. Ajouter les garnitures au choix :

Concombre, avocat, carottes râpées, goberge, graines de sésames noires grillées, gingembre mariné, wasabi etc.

Garnir chaque bol d'une quenelle de la garniture au saumon fumé, et ajouter un peu de chapelure panko sur le dessus si désiré. Servir avec quelques gouttes de sauce soya et des baguettes.

J'ai essayé aussi avec une garniture aux crevettes, comme le faisait Katia sur son blogue, et c'était aussi bon!

dimanche 5 juin 2016

La meilleure marinade pour brochettes de poulet

 *Désolé, Blogger me cause des problèmes avec la taille de ma police de caractère...*

Oui, la meilleure, parce que c'est la recette de ma mère! On la fait depuis des années, et je me suis dit qu'il était temps que je la publie sur mon blogue. La viande est tendre tendre tendre, ainsi que prodigieusement goûteuse. La marinade peut aussi convenir pour d'autres viandes ou du tofu! 



 Avec une bonne purée de pommes de terre au parmesan et une salade


Ingrédients (pour environ 1 lb à 1 1/2 lb de viande)

3 c. à soupe de sauce soya
1/4 tasse de ketchup
1 c. à soupe de vinaigre balsamique
2 c. à soupe d'huile végétale
2 à 3 gousses d'ail, hachées finement
Poivre, au goût (généreusement)  

Préparation

Mélanger les ingrédients de la marinade et verser sur vos cubes de viande. Laisser mariner au réfrigérateur au minimum deux heures pour plus de saveurs. L'idéal est de préparer le tout la veille ou le matin même.
Monter vos brochettes avec les cubes de viande marinés et les légumes de votre choix. Étendre l'excédent de marinade sur les brochettes, afin qu'elle imprègne aussi les légumes.

   Ici avec des hauts de cuisses de poulet

Cuire sur le bbq et déguster! Vous m'en donnerez des nouvelles!

 Ici avec des poitrines de poulet

 Ici avec du tofu, avant cuisson

Imprimer