dimanche 9 décembre 2018

Tofu jambon

J'adore lorsqu'une protéine végétale comme le tofu arrive à se faire passer pour une protéine animale! Dans le cas qui nous concerne, ce tofu prend un bon goût de jambon fumé et sucré. Allez, à vos blocs de tofu! :)




Ingrédients (4 portions)

1 bloc de tofu ferme ou extra-ferme (454 g. - 1 lb)
1 tasse d'eau
1/2 tasse de sirop d'érable (ou cassonade)
1/4 tasse de sauce soya ou tamari
1 c. à thé de fumée liquide
1 c. à soupe de moutarde de Meaux (à l'ancienne)
1 c. à soupe de moutarde de Dijon
1/4 c. à thé de sel

Préparation

Couper le tofu en tranches et le déposer dans un plat allant au four. Mélanger les ingrédients de la marinade dans un bol, puis verser sur les tranches de tofu. Remuer délicatement, puis réfrigérer et laisser mariner au moins une nuit.




Préchauffer le four à 350 F. Enfourner le plat à couvert 45 minutes, puis à découvert, 45 minutes.

Servir le tofu arrosé d'un peu de sauce, avec une purée de pommes de terre et des légumes.




____________________________________________
Source : recette modifiée de Maman végane


lundi 8 octobre 2018

Ketchup vert

Comme ma belle-soeur m'a donné une tonne de tomates vertes il y a quelques jours, je devais leur trouver une utilisation. J'avais essayé il y a quelques années de faire des tranches de tomates vertes marinées, mais j'avais plus ou moins aimé. Mon autre alternative était le ketchup vert. Je ne savais pas si j'allais aimer ça, mais j'ai tout de même tenté ma chance. Verdict : c'est un véritable délice :)! Ça se déguste avec des viandes mijotées ou grillées et peut très bien remplacer la relish dans des sandwichs, burgers, etc. Je trouvais que ça ferait vert pas mal comme résultat, alors j'ai décidé d'y ajouter un peu de poivron rouge! Si vous cherchez une autre recette de saison, je vous invite à préparer cette délicieuse sauce aux prunes à la citrouille : j'en ai justement préparé ce matin, c'est toujours un succès...




Ingrédients (environ 6 pots de 250 ml)

8 tasses de tomates vertes, en petits dés
3 tasses d'oignon, en petits dés
2 tasses de sucre
2 tasses de vinaigre blanc
2 c. à thé de sel
1 c. à soupe de graines de moutarde
1 c. à thé de poudre d'ail
1 c. à thé de moutarde sèche
1 poivron rouge, en petits dés
2 c. à thé de fécule de maïs
2 c. à soupe d'eau froide

Préparation 

Dans un grand chaudron, à  feu moyen, mélanger tous les ingrédients sauf le poivron, la fécule et l'eau.

Faire mijoter 45 minutes à découvert à feu moyen-doux en brassant à l'occasion.

Ajouter les dés de poivron, puis laisser mijoter encore 10 minutes.

Dans un petit bol, mélanger la fécule de maïs avec l'eau froide. Ajouter ce mélanger dans le chaudron, reporter à ébullition puis laisser mijoter à feu doux 5 minutes.

Rendu à cette étape-ci, on peut soit réfrigérer, congeler, ou encore mettre en conserve à l'eau bouillante. J'ai décidé d'en réfrigérer une partie et d'en congeler la balance.  Je vais en donner à mes proches bien entendu!



_____________________________________________
Source : recette modifiée de Recettes du Québec

vendredi 21 septembre 2018

Visite aux Délices du paradis

Il est vraiment temps que je vous partage mon coup de coeur pour ce restaurant ayant pignon sur rue à Longueuil. En y pensant bien, je pense que j'y suis allé à plus de cent reprises au courant des dix dernières années. Je suis donc bien placé pour vous conseiller :). Il existe des dizaines de restos de ce type, qui font de la cuisine américanisée style cambodgienne, vietnamienne et thaïlandaise. J'en ai testé plusieurs, et mon favori demeure toujours Les délices du paradis! Laissez-moi vous montrer ce que j'y ai dégusté à ma dernière visite, ainsi que mes coups de coeur.


Soupe saigonnaise

Je débute toujours par une soupe lorsque je me rend là-bas. Une de mes préférées est la saigonnaise, qui est en fait une soupe won-ton aux crevettes. Elle est parfaite, cette soupe... le bouillon est divin, et les pâtes sont encore légèrement al dente, avec une farce très goûteuse.

Sinon, laissez-vous tenter par la soupe bangkok, qui est bien épicée avec ses arômes de cari et de citron. 

Soupe Bangkok


Les autres soupes au menu sont également délicieuses, en particulier la soupe Phnom Penh, qui est une soupe au riz, au poulet et au citron. J'en fait une version maison juste ici, si vous désirez l'essayer à la maison. La Tom Yum aux crevettes est également fabuleuse.

Je poursuis toujours avec des rouleaux impériaux. Ils sont absolument délectables, servis avec une sauce traditionnelle à base de sauce de poisson. C'est un must à goûter!


Rouleaux impériaux


Par la suite, le menu est basé sur les différentes protéines (poulet, porc, boeuf, crevettes, poisson, fruits de mer) et déclinées de différentes façons (aux légumes, au cari, à l'arachide, etc.). Les combinaisons sont presque infinies, et le menu lui-même fait plusieurs pages. 

Voici mes coups de coeur.


Crevettes de Phuket


Les crevettes sont particulièrement bonnes à ce restaurant, et lorsqu'elles sont sautées avec du brocoli, des oignons, du poivron et une sauce aigre et piquante, je suis aux anges! On y décèle un léger goût de sauce de poisson. Les légumes sont abondants dans les assiettes et ils sont parfaitement cuits.


 Crevettes aux légumes


Voici un autre plat de crevettes. D'une apparence simple, mais la sauce poivrée est super bonne. C'est un délice. Essayez aussi les demoiselles du Mekong... ce sont des crevettes panées et frites servies avec une sauce aigre-douce... miam! Le Général Tao vaut également le détour, de même que le poulet Ayuthia, le riz frit Cambodge aux crevettes et la salade vietnamienne (en entrée). On a toujours le choix d'accompagner son plat avec du riz ou des vermicelles de riz.

J'aime aussi beaucoup les bols comme le banh chock.


Banh chock


Un bol savoureux composé de vermicelles, de poulet et de goberge, de salade, d'un rouleau impérial (absent sur la photo, il était à part), d'arachides, et de légumes en juliennes. Le tout est arrosé d'une sauce semblable à celle qui accompagne les rouleaux impériaux. Avec un peu de Sriracha que vous demanderez à votre serveuse, c'est un hit!

C'est un restaurant apportez votre vin, alors n'oubliez pas votre bouteille si vous buvez du vin! Les prix sont raisonnables, considérant la qualité des plats servis. Il y a une formule table d'hôte à environ 22 $, qui comprend la soupe, les rouleaux, un plat, un café et un dessert. Pas mal, n'est-ce pas? :)

Pour le dessert, la banane frite (ou pomme, ou ananas), accompagnée de crème glacée, est un classique qui se mange tout seul. Sinon, vous avez le choix d'un tapioca ou de lychees. 


Tapioca


Si vous vous y rendez, merci de venir me donner vos commentaires!


samedi 8 septembre 2018

Ma guacamole

Je faisais toujours ma guacamole à l'oeil, en ajoutant un peu de ci et un peu de ça. Après tant d'essais, j'en suis venu à une recette qui me convient parfaitement. À l'heure de l'apéro avec des croustilles de maïs, des croûtons, ou simplement du pain frais, c'est un vrai délice!




Ingrédients 

2 gros avocats murs, pelés et dénoyautés
1 gros oignon vert, haché (ou 2 petits)
Jus de 1/2 à 1 lime (dépendamment de sa taille)
1/4 tasse de tomates fraîches en dés (ou tomates cerises coupées en deux)
Sel et poivre (assez généreusement)
Coriandre ou persil frais haché
Sauce Valentina, au service (ou autre sauce piquante)

Préparation

Dans un bol, piler les avocats à la fourchette, puis ajouter le reste des ingrédients. Personnellement, j'aime laisser un peu de texture, mais vous pouvez aussi la rendre très lisse si vous le désirez.

Mélanger délicatement. Goûter et rectifier l'assaisonnement : un peu plus de jus de lime, de sel ou de poivre, au besoin.

Servir avec de la sauce piquante Valentina pour ceux qui aiment. Elle peut se préparer jusqu'à deux heures à l'avance, conservée au réfrigérateur, recouverte d'une pellicule plastique. Elle ne noircira pas étant donné le jus de lime.

C'est toujours un hit ici!

dimanche 19 août 2018

Lupins à grignoter

Quel bel été nous avons! Côté température, on ne peut pas se plaindre. Qui dit beau temps, dit terrasse, dit apéro, dit : j'ai faim! Ces lupins à grignoter sont parfaits, comme le nom le dit, pour faire patienter avant le repas. Je vous suggère très fortement d'acheter des lupins en bocaux de vitre en saumure ou encore sous-vide, car ceux en conserves métalliques sont, selon moi, vraiment moins bons. Comme cette légumineuse a une cosse, je suppose que ça explique ce phénomène. Je trouve les miens au Adonis, devant le comptoir des olives, et il y en a sous-vide au Milano.

Tout le monde à qui j'ai fait goûter ces lupins sont d'accord pour dire qu'ils goûtent... le fromage en grain! Et qui n'aime pas le fromage en grains, je vous le demande :)




Ingrédients

1 pot de lupins en saumure, très bien rincés et égouttés (796 ml)
2 c. à soupe d'huile d'olive
2 c. à soupe de vinaigre de vin blanc
1 c. à thé d'origan séché
1/2 à 1 c. à thé de flocons de piment

Préparation

Mélanger tous les ingrédients dans un bol de service ou dans le pot des lupins, puis laisser mariner au réfrigérateur durant au moins une journée, en mélangeant à l'occasion.

Servir à température de la pièce.

On peut choisir de manger ou non la cosse des lupins... pour ma part, je ne la mange pas. C'est un peu le principe des edamame dans les restos asiatiques! On prévoit donc un bol à côté pour que les invités déposent les cosses vides, un peu comme on le ferait en servant des olives qui ne sont pas dénoyautées.







__________________________________
Source : recette modifiée de Cuisine futée

dimanche 5 août 2018

Lasagne au porc effiloché barbecue

Lorsque je prépare du porc effiloché (pulled pork, en anglais) en sauce barbecue à la mijoteuse, il y a toujours des restants. Une idée originale de les utiliser, c'est de les intégrer dans des pâtes... et pas de simples spaghettis, non, mais bien dans une lasagne ultra savoureuse et bien cochonne! Le goût de la sauce barbecue un peu sucré se marie très bien à l'acidité de la sauce tomate. Je suis satisfait d'avoir élaboré cette lasagne, et encore plus de l'avoir mangée! Voyez par vous-même le résultat :)


Miam!


Ingrédients (8 à 10 portions) 

Sauce tomate

2 c. à soupe d'huile d'olive
1 oignon, en petits dés
3 gousses d'ail, hachées très finement
1 c. à thé d'origan séché
1 c. à thé de basilic séché
1 pincée de flocons de piments
1 petite boîte de tomate (156 ml)
1 litre de tomate en dés maison ou 1 conserve de 796 ml
1 bouteille de coulis de tomate (passata)
1 casseau de champignons tranchés, rôtis au préalable à la poêle
1 courgette en demies lunes, rôties au préalable à la poêle
4 grosses feuilles de basilic frais
1 croûte de parmesan
Sel et poivre

Lasagne

12 pâtes à lasagne, cuites à l'eau bouillante salée la moitié du temps de cuisson indiqué par le fabricant
3 tasses de pulled pork en sauce barbecue (maison, ou du commerce)
4 tasses de fromage râpé (mozzarella et cheddar pour moi)

Préparation de la sauce tomate

Dans une grande sauteuse, chauffer l'huile et y faire revenir l'oignon et l'ail pendant 3-4 minutes. Ajouter les épices et la pâte de tomate. Cuire en brassant 2-3 minutes.

Ajouter le reste des ingrédients sauf les courgettes. Mijoter à découvert 30 minutes en brassant à l'occasion. Ajouter les courgettes à la fin et retirer les feuilles de basilic et la croûte de parmesan.

Montage de la lasagne 

Préchauffer le four à 375 F.

Dans un très grand plat allant au four, déposer le quart de la sauce tomate et l'étendre au fond.

Ajouter 4 pâtes, le quart de la sauce, puis la moitié du pulled pork, et ensuite une tasse de fromage râpé.

Continuer avec 4 pâtes, le quart de la sauce, l'autre moitié du pulled pork, puis une tasse de fromage râpé.

Terminer avec 4 pâtes, le dernier quart de la sauce, puis deux tasses de fromage râpé.

Enfourner pour 30 minutes et terminer la cuisson à broil afin de dorer le fromage.

Laisser reposer 10 minutes avant de couper des portions, afin que la lasagne se tienne bien.

Cette recette donne beaucoup de portions : c'est possible de congeler les portions non-utilisées pour les déguster plus tard pour un lunch rapide!




vendredi 3 août 2018

Carrés fondants style brownies (véganes)

C'est rare que je cuisine des desserts de type cru, végane, sans gluten, sans produits laitiers, sans oeuf, et sans sucre ajouté! Et pourtant, le résultat est vraiment décadent et exquis sous la dent, je vous le jure!




Ingrédients 

1 tasse de noix de grenoble ou de pacanes, hachées
1 1/2 tasse de dattes, dénoyautées
1/2 tasse de beurre d'amande ou autre beurre de noix (arachide, soya, etc. - j'ai mis du beurre d'arachide)
1/2 tasse de cacao en poudre non sucré
1/3 tasse de noix de grenoble ou de pacanes, hachées (pour le dessus)

Préparation

Combiner les noix de grenoble et les dattes ensemble dans le bol du robot culinaire et broyer jusqu'à ce que tout soit bien moulu.

 Avant la pulvérisation :)

Ajouter le beurre de noix et mélanger jusqu'à homogénéité. Ajouter le cacao en poudre et bien mélanger jusqu'à la formation du pâte homogène.

Transférer le mélange dans un moule carré de 6 à 8 pouces de côté (afin d'avoir une bonne épaisseur) et presser avec les doigts en une couche uniforme. Comme j'ai utilisé un moule trop grand, mes carrés n'était pas très épais, mais pas moins bons! Saupoudrer de noix de grenoble ou de pacanes hachées, puis appuyer sur les noix pour les intégrer légèrement dans le mélange.
 
Couvrir et réfrigérer pour au moins une heure avant de couper en 16 carrés.

Déguster!

Accompagner d'un verre de lait de préférence, car c'est une gâterie sucrée et décadente :)


_______________________________________________________________________________________
Source : recette du livre 'How not to die' du Dr Michael Greger, vue sur le blogue de Jasmine Cuisine.


mercredi 1 août 2018

Pokebowl

Depuis l'année dernière, les bols poke (ou pokebowl, en anglais) ont pris d'assaut les tables québécoises. Ce plat hawaïen est un simple bol de riz avec du poisson cru mariné et des légumes, accompagné d'une sauce au choix. De mon côté, j'aime bien me laisser de la latitude avec ce que j'ai au réfrigérateur, donc ce n'est pas obligatoire d'utiliser du poisson cru comme source de protéines, on peut aussi y mettre des fruits de mer cuits, du poisson fumé, des edamames, etc. Cela en fait donc un plat vide-frigo par excellence, de même qu'un plat estival étant donné sa fraîcheur.

On va se le dire, le pokebowl ressemble à un sushi déconstruit dans un bol. J'en avais déjà testé une version par le passé, que vous trouverez ici. Pour ma recette du riz à sushi parfait sans l'utilisation d'un cuiseur à riz, rendez-vous ici. J'ai tâtonné longtemps afin d'obtenir les parfaites quantités en faisant du riz à sushi dans une casserole, alors je suis content d'avoir enfin trouvé ma recette!

Comme les possibilités sont infinies, je vais tenter de vous indiquer les variantes possibles... la seule limite est notre imagination! On s'entend que j'ai tendance à m'éloigner de la version traditionnelle hawaïenne, mais l'important c'est que ça soit bon :)


Version au saumon fumé, crevettes et goberge

Les bases

Riz à sushi (riz calrose cuit et assaisonné)
Riz blanc, basmati ou brun
Vermicelles de riz
Quinoa
Couscous
Lentilles
Salade iceberg
Courgettes en spirales

Les protéines

Poisson cru de qualité sushi en dés ou en fines tranches (saumon, thon, etc.)*
Poisson fumé à froid ou à chaud, en lanières ou émietté (saumon, maquereau, etc.)
Fruits de mer et poisson cuits (crevettes, pétoncles, homard, goberge, saumon, etc.)
Poulet, boeuf, ou tofu grillé, en lanières
Edamame, blanchis

*On peut mariner notre poisson cru quelques minutes avant de servir si désiré, par exemple dans un mélange de sauce soya, jus de lime, piment fort haché et graines de sésame. Simplement faire attention de ne pas le faire mariner trop longtemps, car le jus d'agrume va faire cuire le poisson.

Les légumes et les fruits 

Juliennes de carottes, concombres, poivrons, chou, etc.
Tranches ou dés d'avocats
Légumes rôtis (patates douces, betteraves, etc.)
Juliennes ou dés de mangues, pommes, ananas, fraises, etc.

Les sauces

Sauce soya à sushi
Sauce Sriracha
Sauce Wafu (maison, ou du commerce)
Mayonnaise épicée (mayonnaise maison ou du commerce, Siracha et jus de lime)
Sauce ponzu (sauce soya aux agrumes)
Sauce aux arachides

Les garnitures

Graines de sésame blanches ou noires
Oignons verts, hachés
Gingembre mariné
Algues nori en flocons
Herbes fraîches (coriandre, menthe, basilic thaï)
Arachides grillées et concassées

Préparation

La marche à suivre est très simple, on dépose la base choisie dans un bol, puis on y ajoute le reste des ingrédients. J'aime bien mélanger tout dans mon assiette et ajouter au goût de la sauce Sriracha et un filet de sauce soya à sushi.

J'espère vous avoir inspiré pour votre prochain pokebowl!


 Version au boeuf et goberge


Version au thon et crevettes



lundi 23 juillet 2018

Visite au Café Ricardo

Étant un fan de Ricardo depuis des années, lorsque j'ai su qu'il se lançait dans la restauration, j'ai tout de suite voulu m'y rendre. Ce n'est que beaucoup, beaucoup plus tard que l'opportunité d'y aller s'est présentée à moi, et je suis heureux de dire que l'attente en a valu la peine. J'y suis allé deux fois en deux semaines, ce qui témoigne de mon enthousiasme. 

Lors de mes deux visites, j'y ai été pour le brunch le dimanche, ainsi que pour le dîner un jour de semaine. Je m'y suis attablé sur la terrasse, de même qu'à l'intérieur. Si la température le permet, je vous suggère fortement la terrasse, étant donné le niveau assez élevé de décibels dans la salle à manger.

Commençons tout de suite par mon plat coup de coeur, j'ai nommé : la tartine au jambon cru des Cochons tout Ronds. On y retrouve un écrasé de pois verts, ricotta, ail confit, oeuf mollet et salade de légumes verts.



Vous dire comment j'ai aimé ce plat... Le mélange des textures, la fraîcheur, le salé du jambon cru, le coulant de l'oeuf... Toutes ces bonnes choses reposent sur une tranche de foccacia légèrement grillée (et sûrement beurrée). Mes papilles gustatives ne savaient plus où donner de la tête. Quand je suis retourné au Café Ricardo pour ma deuxième visite, j'ai vraiment eu de la difficulté à ne pas reprendre cette même assiette.

Mon amie de son côté a opté pour le cromesquis de boudin aux oignons caramélisés, une assiette composée de chips de chou kale, purée de maïs, oeuf mollet, salade de chou et maïs.



Si vous êtes amateurs de boudin comme moi, vous allez adorer cette assiette. J'y ai goûté (une seule bouchée...), et j'ai été conquis. C'est léger, crémeux, salé, acidulé, bref, c'est bon. Je vais fort probablement choisir cette assiette lors d'un prochain brunch là-bas!

Pour les amateurs de cuisine mexicaine, optez plutôt pour les tacos de porc braisé, avec salsa de maïs grillé, radis, coriandre (on peut leur demander de l'omettre :), fromage frais, purée de haricots noirs et crème sure à la lime et chipotle.


Ici, avec coriandre. Moi, j'ai préféré sans ;)

Trois beaux tacos, avec comme base des tortillas de maïs. C'était salissant et nourrissant à souhait! J'aurais mis davantage de salsa de maïs grillé et de tranches de radis pour la texture, mais sinon j'ai été pleinement satisfait. La serveuse nous dépose sur la table un trio de sauce Tabasco (traditionnelle, chipotle et verte), on peut donc pimenter le tout à son goût. Ceux qui me connaissent s'en doutent : c'est une attention qui me plaît!

Une autre option sur le menu est leur grilled cheese au Gré des Champs, avec pain brioché, moutarde à l'érable et confit d'oignon au bacon. On l'accompagne au choix d'une salade ou de croustilles.



J'ai eu droit à une petite bouchée et ce qui m'a frappé en premier, c'est la qualité du pain, de même que le bon goût d'oignons caramélisés. Un mélange de sucré, salé, et légèrement acidulé dû au vinaigre balsamique. Il n'en est pas resté une miette.

La prix des assiettes varie entre 15 et 20 $ environ. Pour la qualité des ingrédients utilisés, je pense que c'est acceptable. Pour ce qui est des drinks et cie, j'ai seulement bu de l'eau citronnée alors je ne peux pas vous aider de ce côté. :)

Pour dessert, le choix est vaste sur la carte du Café Ricardo. C'est Isabelle Plante, ancienne concurrente à l'émission Les Chefs, qui gère le côté sucré du restaurant. Les prix sont doux, soit environ 7 $ pour la majorité des desserts.

Nous avons opté pour le gâteau au chocolat blanc aux fraises du Québec, avec sa génoise, sirop à la vanille, crumble à la fraise et meringues croquantes. Un délice bien de saison... à 3, on a mis environ 2 minutes à vider l'assiette!


J'aime les desserts qui ont différentes textures, et le crumble apporte cette touche nécessaire. Avec la fraîcheur des fraises de chez nous, ce fût parfait pour terminer le repas.

Seul bémol au Café Ricardo selon moi, c'est la lenteur du service. Il ne faut pas être pressé, ou avoir trop l'estomac dans les talons. Toutefois, les serveuses sont vraiment très courtoises, alors ça ne m'empêchera définitivement pas d'y retourner!

Au niveau du repas du soir, la formule est de style tapas : vous commandez 2 à 3 plats par personne et vous partagez à votre guise.

Café Ricardo, à Saint-Lambert

mardi 17 juillet 2018

Sandwich roulé végétarien

J'étais un brin sceptique devant le mélange des saveurs de ce wrap lorsque je l'ai vu sur le blogue de Trois fois par jour. De la tartinade de tofu et des dattes dans un sandwich? Mais je vous assure, gardez vos appréhensions de côté, parce que le mix est vraiment ultra goûteux! C'est mon sandwich du moment :)




Ingrédients (1 sandwich)

1 grand tortillas
4 à 5 c. à soupe de tartinade de tofu, maison ou du commerce
5 dattes dénoyautées, coupées en quatre
1 oignon vert, haché (ou quelques brins de ciboulette)
3/4 tasse de carottes, râpées (ou autre légume cru en juliennes : poivron, concombre, etc.)
Basilic frais, haché

Préparation

Sur le tortillas, tartiner la tartinade de tofu et y déposer le reste des ingrédients. Rouler le tout et déguster!

Comme ma tartinade de tofu contient déjà des carottes, j'ai préféré opter pour du poivron et du concombre pour donner du crunch au sandwich. La recette originale ajoute du beurre d'amande, mais j'ai simplement augmenter la quantité de tartinade de tofu et j'ai omis cet ingrédient. 



_________________________________________
Source : recette modifiée de Trois fois par jour


samedi 14 juillet 2018

Clafoutis aux cerises

C'était la première fois que je dégustais un clafoutis... j'ai été charmé! À la base, j'aime beaucoup les desserts avec des oeufs, style flan, alors j'étais gagné d'avance. Qui plus est, cette recette est une version santé de ce classique. Vite, à vos dénoyauteurs :)




Ingrédients

Beurre froid (pour le moule)
2 tasses de cerises, dénoyautées, coupées en deux
125 g. (1/4 lb) de fromage à la crème allégé ramolli
1/2 tasse de sucre
3 oeufs
1/2 tasse de lait
1 c. à thé d'extrait de vanille
1/2 tasse de farine tout-usage ou de blé entier
1/2 c. à soupe de sucre

Préparation

Préchauffer le four à 400 F avec la grille au centre.

Beurrer un moule à clafoutis ou une assiette à tarte dentelée de 9 po de diamètre.

Répartir les cerises dans le moule.

Dans un grand bol, fouetter au batteur électrique (mixette) le fromage à la crème et le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange lisse et homogène.

Ajouter les oeufs, le lait et la vanille. Fouetter de nouveau.

Incorporer la farine en fine pluie en fouettant à basse vitesse.

Verser le mélange sur les fruits.

Cuire au four 30 minutes. Saupoudrer la 1/2 c. à soupe de sucre sur le dessus, puis poursuivre la cuisson 5 minutes.

Ce clafoutis se conserve 4 jours au réfrigérateur et ne se congèle pas. On peut utiliser d'autres fruits si cela nous chante : framboises, bleuets, quartiers de pêche, etc... mais je dois dire qu'avec des cerises, c'est merveilleux.

Un vrai délice... j'y ai même versé un filet de sirop d'érable au service! :)

______________________________________
Source : Cuisine futée, parents pressés


samedi 7 juillet 2018

Sauce à poutine maison

J'ai été piger cette recette chez mon amie Gabrielle, du blogue Eat cook and love. Cela fait deux ou trois fois que je prépare cette sauce à poutine et honnêtement, vous n'aurez plus de raison d'ouvrir une canne ou un sachet avec cette recette! C'est un pur délice :)




Sauce à poutine maison (pour environ 4 à 6 poutines)

1/4 tasse de beurre
1/3 tasse de farine tout-usage
1 c. à thé de moutarde de dijon
1 c. à thé d'épices à steak de Montréal (ou épices BBQ pour poulet :)
1/2 c. à thé de paprika doux ou piquant
1/2 c. à thé de paprika fumé
1 pincée de basilic séché
1 pincée d'origan séché
1/4 c. à thé de poudre d'ail
1/4 c. à thé de poudre d'oignon
1/2 c. à thé de poivre moulu
1/8 à 1/4 c. à thé de poivre de cayenne
1 c. à thé de sirop d'érable (ou du sucre)
3 tasses de bouillon de poulet
2 c. à soupe de ketchup
2 c. à thé de vinaigre blanc (ou de cidre)
1/8 c. à thé de sauce Tabasco

Préparation

Dans une casserole, fondre le beurre à feu moyen.

Dans un bol, mélanger la farine, la moutarde, les épices à steak, les deux paprika, le basilic, l'origan, la poudre d'ail et d'oignon et les deux poivres.

Ajouter le tout au beurre et avec un fouet, bien mélanger le tout, puis laisser cuire deux à trois minutes en fouettant.

Dans une tasse à mesurer, mélanger le sirop d'érable, le bouillon, le ketchup, le vinaigre et le Tabasco.

Ajouter le tout dans la casserole et bien fouetter.

Amener à ébullition en fouettant constamment.

Baisser le feu et laisser mijoter quelques minutes. Goûter et rectifier les assaisonnements selon vos goûts.

Servir sur des frites cuites au four ou à la friteuse et du fromage en grain. Miam, un délice bien de chez nous :)

Pour une sauce plus légère, il est possible d'omettre le beurre et la farine et de remplacer le tout par un mélange d'environ 2 c. à soupe de fécule de maïs et de 1/4 tasse d'eau froide qu'on ajoute au bouillon lorsqu'il est à ébullition. Avec des frites au four, on peut presque parler d'un plat santé ;)




____________________________________________________
Source : recette modifiée de Gabrielle, chez Eat cook and love

samedi 12 mai 2018

Salade de couscous de chou-fleur

C'est une tendance répandue depuis quelques mois, celle de réduire le chou-fleur au robot jusqu'à la taille d'un grain de couscous ou de riz, puis de le cuisiner comme tel. Je n'avais jamais tenté l'expérience, et j'aurais donc dû le faire avant! On peut le préparer en version salade de couscous, couscous chaud, riz frit, etc. La salade que je vous présente aujourd'hui est un vrai coup de coeur... quand je refais la même recette deux fois dans la même semaine, je sais que je tiens quelque chose :). C'est parfait comme accompagnement lors d'un BBQ ou d'un potluck!




Ingrédients (environ 6 portions en accompagnement)

Salade 

4 tasses de chou-fleur, réduit à la taille d'un grain de couscous à l'aide d'un robot culinaire (environ 1 chou-fleur)
1 poivron, en dés
2 branches de céleri, tranchées
1 carotte, râpée
1 tomate, épépinée, en dés
3 oignons verts, tranchés
1/3 tasse de canneberges séchées, hachées
1/2 tasse de pacanes, hachées (ou autre noix, au choix)

Vinaigrette

3-4 c. à soupe d'huile végétale
3-4 c. à soupe de vinaigre de riz
1 c. à thé de sauce soya
1 c. à thé de moutarde de dijon
1 c. à soupe de miel
Sel et poivre

Préparation

Mélanger tous les ingrédients de la vinaigrette dans un saladier. Verser les ingrédients de la salade sur la vinaigrette, bien mélanger, puis réfrigérer au moins une heure avant le service.

La salade est meilleure le jour même ou le lendemain.

Vous pouvez varier les légumes selon ce que vous avez sous la main. Je dirais toutefois que les canneberges séchées et les noix font vraiment la différence. 

Pour une twist asiatique, ajouter un filet d'huile de sésame grillé, des edamames blanchis, de la coriandre fraîche, et utiliser des arachides concassées au lieu des pacanes.

Pour une twist grecque, ajouter des dés de concombre, des olives noires hachées, du fromage feta émietté, une pincée d'origan séché et remplacer le vinaigre de riz par le de jus d'un citron. 


Ici, en version sans carotte

mercredi 9 mai 2018

Lasagne au canard confit et aux portobellos

Je me doutais bien qu'en mélangeant des pâtes à lasagne avec du canard confit, des portobellos, une sauce tomate maison, une béchamel au parmesan et du fromage, on aurait un plat digne de ce nom. Mes attentes furent même dépassées... wow, c'est tellement bon... cette lasagne se classe dans mon top 3!




Ingrédients (6 portions)

Sauté de portobellos et de canard

2 c. à soupe d'huile d'olive
1 gousse d'ail, passée au presse-ail
5 à 6 portobellos géants (1 paquet du Costco :)
La chair effilochée de 2 à 4 cuisses de canard confit

Sauce tomate

1 c. à soupe de beurre ou d'huile d'olive
1 oignon, ciselé
2 gousses d'ail, hachées finement
1 pincée de flocons de piments
6 tomates séchées, hachées finement
2 c. à thé de pâte de tomate
1 litre de tomates en dés maison (ou un boîte de 796 ml)
2 branches de thym, effeuillées
Sel et poivre

Béchamel au parmesan

3 c. à soupe de beurre
3 c. à soupe de farine tout-usage
2 tasses de lait
1/2 tasse de parmesan fraîchement râpé
1/2 c. à thé de moutarde en poudre
1 pincée de muscade fraîchement moulue
Sel et poivre

Lasagne

9 pâtes à lasagnes, cuites à l'eau bouillante salée (à moitié, elles termineront leur cuisson au four)
1 tasse de fromage cheddar fort (ou plus, au goût!)
1 tasse de fromage mozzarella râpée (ou plus, au goût!)

Préparation

Préchauffer le four à 375 F.

Sauté de portobellos et de canard

Dans une grande poêle, chauffer l'huile. Pendant ce temps, retirer les lamelles brunes de l'intérieur des portobellos à l'aide d'une cuillère. Trancher les champignons.

Dorer les portobellos dans l'huile avec l'ail pendant quelques minutes. Assaisonner de sel et de poivre. Ajouter le canard confit et réchauffer le tout. Réserver à feu minimum.


Sauce tomate

Dans une autre grande poêle, chauffer l'huile ou le beurre et y dorer les oignons, l'ail, et les flocons de piments pendant quelques minutes. Ajouter les tomates séchées et la pâte de tomate, puis cuire 2 minutes en brassant. Ajouter les tomates en dés et le thym, puis assaisonner. Laisser mijoter 25 minutes à découvert en brassant à l'occasion. Rectifier l'assaisonnement. Réserver à feu minimum.

Béchamel au parmesan

Dans un chaudron, faire fondre le beurre. Ajouter la farine en pluie, puis bien fouetter. Cuire en brassant continuellement pendant 1 minute. Ajouter graduellement le lait en fouettant jusqu'à épaississement. Continuer à fouetter en ajoutant le fromage parmesan, la moutarde et la muscade. Assaisonner généreusement. Réserver à feu minimum.

Lasagne

Dans un grand plat à lasagne, étendre une couche de sauce tomate. Déposer 3 pâtes, puis recouvrir d'une couche de sauce tomate, puis d'un peu de la béchamel au parmesan et d'une grosse pincée de fromage cheddar et mozzarella. Déposer 3 pâtes. Répartir le mélange de canard confit et de portobellos. Recouvrir du reste de la béchamel au parmesan. Déposer 3 pâtes. Répartir le reste de la sauce tomate, puis saupoudrer du reste du cheddar et de la mozzarella.

Enfourner à 375 pour 25 à 30 minutes. Laisser reposer au moins 10 minutes à la sortie du four avant de tailler des portions.



samedi 21 avril 2018

Tartare de saumon à la mexicaine

Je raffole des tartares de toutes sortes, surtout quand ils sont un peu brin épicés et qu'on y trouve un côté fruité. Cette version improvisée à la mexicaine vous satisfera sans aucun doute. Je vous offre deux versions, une plus traditionnelle et une crémeuse... :)



Version traditionnelle

Ingrédients (2 portions en plat principal)

200 g. de saumon frais de qualité tartare, en petits dés (ou de gravlax de saumon)
1 avocat, pelé et dénoyauté, en petits dés
1 mangue, pelée et dénoyautée, en petits dés
3-4 oignons verts, hachés
1 poignée de coriandre fraîche hachée (facultatif... pas moi :)
Jus de 1 à 2 limes (dépendamment de leur taille et de leur rendement en jus)
2 c. à soupe d'huile d'olive
Sel et poivre
1 c. à thé de sauce piquante Valentina (plus ou moins, au goût)*
Pour la version crémeuse : ajouter 1/4 tasse de crème sure à l'appareil

*Si vous ne trouvez pas de sauce mexicaine Valentina, elle peut être remplacée par de la Sriracha ou du piment jalapeno frais haché finement.

Préparation

Mélanger tous les ingrédients dans un bol. Répartir le tartare dans deux assiettes, puis servir avec des croustilles de maïs, des naans chauds, ou encore des croûtons de pain.


Version crémeuse


dimanche 25 mars 2018

Filets de poulet croustillants style St-Hubert

C'est en écoutant Un souper presque parfait, un soir il y a quelques semaines, que j'ai vu un participant paner ses brochettes de poulet avec un mélange de chips Doritos réduites en miettes. J'ai trouvé que c'était une bonne idée, et j'ai par la suite déniché une recette de Ricardo, qui lui panait des pilons de poulet avec une chapelure de chips au jalapeno. J'ai donc décidé d'élaborer une recette très simple, qui utilise les croustilles que vous avez sous la main, avec des poitrines de poulet désossées et sans peau. Le résultat m'a beaucoup fait pensé aux filets de poulet du St-Hubert, de là la nomenclature de ma recette. Cette version est plus santé que celle du restaurant toutefois, car le tout est cuit au four. :)


Ici, avec des Cape Cod nature... et du miel, miam!



Ingrédients (4 portions)

3 poitrines de poulet, désossées et sans peau, coupées en lanières
2 oeufs
5 à 6 tasses de chips ordinaire ou barbecue (ou autre, au choix)
Sel et poivre
1/4 c. à thé de chacune des épices suivantes : paprika fumé, poudre d'ail, poudre d'oignon
1 pincée de cayenne

Préparation 

Préchauffer le four à 400 F. Tapisser une plaque d'un papier parchemin.

Dans une assiette creuse, battre les oeufs et assaisonner de sel et de poivre.

Réduire les chips en chapelure dans un sac refermable hermétiquement. C'est le temps de sortir votre agressivité de la journée :)

Dans une assiette creuse, mélanger les chips et les épices. Assaisonner.

Tremper les lanières de poulet dans l'oeuf, puis dans la chapelure de chips. Déposer sur la plaque. 

Enfourner de 15 à 25 minutes, dépendamment de la taille de vos lanières de poulet. Servir avec du miel ou une autre sauce au choix.

Alternatives 

*Si quelqu'un chez vous est végétarien : remplacer les lanières de poulet par des tranches de tofu et suivre la recette telle que proposée. 

*Si quelqu'un chez vous est allergique aux oeufs : tremper les lanières de poulet dans un mélange de lait et de yogourt nature fouetté ensemble avant de les paner dans la chapelure de chips. La panure adhère un peu moins bien, mais c'est tout de même succulent. Voici le résultat sans oeuf :
 


Ici, avec des Lays Barbecue

samedi 17 mars 2018

Risotto à la tomate

Cela fait des mois et des mois que je reporte la confection de ce risotto. À chaque fois que l'occasion se présentait lors d'un souper, mes idées bifurquaient ailleurs et je cuisinais autre chose. Mais il y a deux semaines environ, je me suis dis qu'il était enfin temps! Tout vient à point à qui sait attendre... ce risotto est vraiment de la bombe, avec son bon goût tomaté! Les tomates confites et la roquette sont comme la cerise sur le sundae... On pourrait même coiffer le tout de crevettes grillées, si désiré. Vite, à vos sacs de riz arborio!




Ingrédients (4 portions très généreuses ou 6 entrées)

Bouillon à la tomate

2 gousses d'ail, pelées et écrasées
1 boîte de tomates italiennes entières ou en dés (796 ml ou 1 litre de tomates en dés maison)
6 tasses de bouillon de poulet
1 croûte de parmesan (facultatif, mais délicieux)
Sel et poivre

Tomates confites

1 casseau de tomates cerises, coupées en deux
1 c. à soupe d'huile d'olive
2 c. à soupe de fromage parmigiano reggiano, râpé
1 c. à thé de sucre
1 c. à soupe de ciboulette fraîche ciselée ou de basilic (ou une pincée de basilic séché)
Sel et poivre

Risotto

1 oignon moyen, haché finement
1 c. à soupe d'huile d'olive
2 tasses de riz arborio
1/2 tasse de vin blanc, de préférence sec et pas trop fruité (ou 1/2 tasse de bouillon de poulet, additionné de 1 c. à thé de miel et de 1 c. à thé de vinaigre de vin blanc - à défaut d'avoir du vin blanc)
1 c. à soupe de beurre
1 tasse de fromage parmigiano regianno râpé
10 feuilles de basilic frais, ciselées (ou oignons verts hachés)

Préparation

Bouillon à la tomate

Dans une casserole, verser tous les ingrédients. Porter à ébullition et laisser mijoter à couvert environ 20-30 minutes, jusqu'à ce que les tomates deviennent de couleur orangée. C'est le signe que la tomate atteint son maximum de saveur et n'est plus acide.

Retirer la croûte de parmesan et la jeter. Hors du feu, réduire le mélange en purée à l'aide d'un pied mélangeur. Porter à ébullition de nouveau. Saler et poivrer. Réserver au chaud.

Tomates confites

Placer la grille dans le haut du four. Préchauffer le four à gril (broil).

Sur une plaque à cuisson tapissée de papier d'aluminium (pas de parchemin, il va brûler), placer les tomates cerises face coupée vers le haut. Les huiler. Saupoudrer de parmesan et de sucre. Saler et poivrer.

Cuire sous le gril environ 5 minutes ou jusqu'à ce que les tomates commencent à caraméliser et à s'affaisser. Parsemer de ciboulette et le moment venu, déposer sur le risotto à la tomate. On peut les conserver dans le four chaud, mais fermé, en attendant de préparer le risotto.

Risotto

Dans une casserole, attendrir l'oignon dans l'huile d'olive. Ajouter le riz et cuire 1 minute en remuant pour bien l'enrober (le nacrer). Ajouter le vin blanc et laisser réduire presque à sec.

À feu moyen, ajouter le bouillon à la tomate, environ 1 tasse à la fois à l'aide d'une louche, en remuant fréquemment jusqu'à ce que le liquide soit complètement absorbé entre chaque ajout. Saler et poivrer. Cuire de 18 à 22 minutes ou jusqu'à ce que le riz soit al dente. Goûter souvent à la fin de la cuisson.

*Pour ma part, lorsque je cuisine un risotto sur la cuisinière au gaz, ça me prend toujours environ 30-35 minutes à cuire, alors que sur ma vitro-céramique, ça me prend environ 18 minutes. Aussi, ça me prend beaucoup plus de bouillon lorsque je le cuisine sur le gaz... Bref, l'important est donc de goûter à partir de 17-18 minutes et de poursuivre votre cuisson jusqu'à ce que ce soit à votre goût.

Hors du feu, ajouter le beurre, le parmesan et le basilic. Bien mélanger jusqu'à ce que la texture soit très crémeuse.

*Personnellement, je réduis toujours la quantité de beurre dans les risottos. Je trouve que c'est toujours aussi bon, et beaucoup plus santé. Mais j'en ajoute quand même une touche, parce que c'est bon :). Rectifier l'assaisonnement.

Répartir le risotto dans les bols. Si désiré (je suggère fortement!), garnir de tomates cerises confites et d'une salade de roquette. Pour la salade, j'ai simplement mélangé de la roquette, un filet d'huile d'olive et de jus de citron, et un peu de fleur de sel. Cela se mélange parfaitement avec le risotto à la tomate.



_________________________________
Source : recette modifiée de Ricardo


mercredi 7 mars 2018

Macaroni chinois façon 'one pot pasta'

Pour surfer sur la mode des 'one pot pasta', voici un macaroni chinois de semaine qui se prépare vraiment HYPER rapidement, surtout que j'ai utilisé des légumes déjà pré-coupés en sac. Au final, c'est super savoureux, alors je vous suggère de l'essayer! On y ajoute la protéine que l'on a sous la main. Si on utilise de la viande crue, on l'ajoute au début mais si elle est déjà cuite, on ajoute vers la fin de la cuisson : poulet, dinde, viande hachée, tofu en cubes, légumineuses en conserves, etc - c'est au choix!


La photo aussi a été prise rapidement :)


Ingrédients (4 à 6 portions)

4 tasses de pâtes courtes non-cuites (macaroni, pennette, etc.)
3 à 4 tasses d'un mélange de légumes frais ou congelés
2 gousses d'ail, hachées finement
2 c. à thé de gingembre frais, râpé
1/4 tasse de sauce soya faible en sodium
1 à 2 c. à thé de sambal oelek (au goût)
1 c. à thé de vinaigre de riz ou de jus de lime
2 c. à soupe de mélasse
3 1/2 tasse d'eau ou de bouillon sans sel
Sel et poivre du moulin, au goût
2 tasses de protéines cuites ou non, auchoix
3 oignons verts, émincés (au service)

Préparation 

Dans une casserole, déposer tous les ingrédients et mélanger. Si vous utilisez de la viande crue, l'ajouter en même temps - sinon attendre à la fin.

Couvrir et porter à ébullition. Remuer à l'occasion mais en cuisant toujours à couvert, de 10 à 15 minutes selon le type de pâte utilisé. Goûter vers la fin de la cuisson afin que les pâtes soient al dente. Aussi, ajouter la protéine choisie vers la fin si elle était déjà cuite, simplement pour la réchauffer.

Au moment de servir, parsemer d'oignons verts. 

________________________________________
Recette largement modifiée de Canard Goulu

mardi 16 janvier 2018

Tartare de thon à l'italienne, raisins verts marinés et mousseline d'avocat à l'huile de truffe

Rien de trop beau pour un soir de semaine, mes amis! Je voulais utiliser de l'huile de truffe Nicolas Alziari dans un tartare, j'ai donc décidé d'élaborer cette savoureuse recette. Les raisins verts marinés dans le vinaigre balsamique blanc, de même que la mousseline d'avocat citronnée à l'huile de truffe sont des ajouts judicieux que je vous suggère de tester lors de votre prochaine soirée tartare!




Préparation (1 portion repas ou 2 entrées)

Raisin marinés

10 raisins verts, tranchés
2 c. à soupe de vinaigre balsamique blanc (ou vinaigre de vin blanc)
1 pincée de sel

Mousseline d'avocat à l'huile de truffe

1 petit avocat (ou 1/2 gros), pelé et dénoyauté
1/2 c. à thé d'huile d'olive à la truffe Nicolas Alziari
2 c. à thé de jus de citron
1 pincée de sel
1 à 2 c. à soupe d'eau (au besoin - pour la texture)

Tartare de thon à l'italienne

150 à 200 g. de thon frais de qualité tartare, en petits dés (ou saumon, ou boeuf)
1 c. à thé d'huile d'olive extra-vierge
1 c. à thé de vinaigre balsamique blanc
1 c. à thé de câpres, hachées finement
3 olives noires,en brunoise
1 tomate séchée dans l'huile, en brunoise
1 c. à soupe d'échalote française, en brunoise
1 c. à soupe de fromage parmesan, en brunoise
1/4 gousse d'ail, passée au presse-ail
Pincée de flocons de piment

Préparation 

Débuter par la préparation des raisins marinés : mélanger les tranches de raisins, le vinaigre et le sel. Laisser mariner au moins 15 minutes au réfrigérateur. Égoutter avant de dresser l'assiette de tartare.

Dans un robot, pulser les avocats avec l'huile de truffe, le jus de citron et le sel jusqu'à consistance crémeuse. Ajuster la texture avec un peu d'eau au besoin.



Par la suite, mélanger tous les ingrédients du tartare ensemble. Goûter et rectifier l'assaisonnement.

À l'aide d'un emporte-pièce, mouler le tartare en une ou deux portions. Décorer l'assiette de raisins verts marinés et de mousseline d'avocat (j'ai utilisé une pipette). Arroser d'un filet d'huile d'olive si désiré.

Servir avec des croûtons de pain et une salade.




Mon rêve, c'est un jour goûter à de la truffe fraîche! En attendant, j'utilise mon huile de truffe et ça fait le travail :)



dimanche 14 janvier 2018

Porc szechuannais

J'ai vraiment adoré ce porc légèrement sucré-salé. La cuisson se fait rapidement, donc c'est parfait pour un soir de semaine. Servi avec un riz et des légumes, c'est un souper réussi!

Le poivre du Sichuan, je me le procure au Adonis, à Montréal. Il a un goût légèrement citronné et a un effet anesthésiant sur la langue lorsque l'on croque un grain entier. J'ai fait l'essai et c'est spécial :). Comme il est concassé dans la recette, on ne sent pas cet effet!




Ingrédients (3 à 4 portions, dépendamment de la grosseur du filet de porc)

1 filet de porc, paré et coupé en lanières
1 c. à soupe de gingembre frais, râpé
2 gousses d'ail, hachées finement
2 c. à soupe de cassonade
2 c. à soupe de sauce soya
4 c. à soupe de sauce Hoisin
1 c. à thé d'huile de sésame grillé
2 c. à soupe de vinaigre de riz
1 c. à thé de Sriracha
10 grains de poivre du Sichuan, réduits en poudre grossière au mortier
3 c. à soupe d'eau + 1 c. à thé de fécule de maïs
Graines de sésame, au service
Oignons verts hachés, au service

Préparation 

Mélanger le porc avec la marinade (sauf l'eau et la fécule de maïs). Réfrigérer pour un minimum de 4 heures.

Chauffer un filet d'huile dans une poêle, puis cuire la viande avec la marinade quelques minutes (environ 4-5).

Épaissir la sauce avec le mélange d'eau et de fécule de maïs. Saupoudrer de graines de sésame et d'oignons verts hachés. Servir avec un riz et des légumes. Cette fois-ci, j'ai servi avec des carottes et du chou sautés avec du vinaigre de riz, de la sauce de poisson, du sucre, du sel et du sambal oelek.



_________________________________
Source : recette modifiée de Pixel

lundi 8 janvier 2018

Dattes farcies à la pâte d'amandes

Ces dattes farcies sont une belle gâterie du Moyen-Orient. Pour ceux et celles qui ont la dent sucrée et qui aiment la pâte d'amandes, vous allez être heureux si vous la préparez! Ma mère a particulièrement eu un point faible pour ces belles dattes farcies. Ça fait agréablement changement des dattes au fromage bleu ou enrobées de bacon :)



Ingrédients (36 dattes farcies)

36 dattes fraîches, dénoyautées
1 paquet de pâte d'amandes (de type massepain) - 200g
36 amandes entières, non blanchies, rôties légèrement à sec dans une poêle

Préparation 

À l'aide d'un couteau bien aiguisé, couper la pâte d'amandes en 36 morceaux d'environ 1 c. à thé chacun. Sur une surface de travail, avec les doigts, rouler un à un les morceaux de pâte d'amandes de manière à leur donner une forme ovale.

Remplir la cavité des dattes avec un morceau de pâte d'amandes. Déposer une amande dans le centre du morceau de pâte d'amande.

Ces dattes se conservent deux semaines à la température ambiante. Elles s'offrent bien en cadeau!

J'en profite pour vous souhaiter une magnifique année 2018!




________________________
Source : Coup de pouce


Imprimer