mercredi 29 février 2012

Rigatonis à l'effiloché de jarrets de veau en sauce crémeuse

Voici une recette de mon crû, que j'ai improvisée autour d'un énorme jarret de veau restant d'un osso buco de dimanche passé. Je suis très fier du résultat, c'était goûteux, plein de saveurs et de textures. Il reste deux portions en lunch et je crois que ce sera la bagarre aujourd'hui pour savoir qui aura la chance d'en remanger!





Pour 6 à 8 personnes :

1 barquette de champignons de Paris, en tranches
2 c. à soupe de beurre
1 c. à soupe d'huile d'olive
1 pincée de thym séché
Sel et poivre

2 c. à soupe d'huile d'olive
1 oignon, finement haché
2 petits poivrons rouge, en dés
2 gousses d'ail, pressées
1 c. à soupe d'assaisonnement à l'italienne
1/2 c. à thé de basilic séché
1 pincée de flocons de piments
1 boîte de tomates San Marzano entières (796 ml), réduites en dés au pile pomme de terre
2 c. à soupe de sucre
Sel et poivre
1/2 tasse de 'crème' 5%
1 énorme jarret de veau, effiloché
2 tasses d'épinards (ou plus)
1 boîte de rotinis De Cecco (454 g.)
Fromage parmesan râpé

-Commencer d'abord par faire revenir les champignons dans le beurre et l'huile, en prenant soin de bien les faire griller de chaque côté. Depuis que j'ai vu le film 'Julie and Julia', je réussis des champignons sautés savoureux qui n'ont rien à voir avec ce que je faisais avant. Rappelez-vous... 'Don't crowd the mushrooms!'. Assaisonner avec le thym, puis du sel et du poivre. Réserver.

-Faire sauter l'oignon et les poivrons dans l'huile d'olive pendant 5 minutes à feu moyen. Ajouter l'ail et les épices, puis faire revenir 2 minutes. Ajouter les tomates en dés ainsi que le sucre, puis faire mijoter à feu doux pendant 20 minutes à découvert.

-Pendant ce temps, dans de l'eau salée, faire cuire les rotinis al dente, soit une minute de moins que les indications du fabricant. Elles termineront leur cuisson dans la sauce.

-Après le mijotage de la sauce : ajouter le veau effiloché, la 'crème', les champignons, les épinards et assaisonner. Laisser réchauffer 4-5 minutes. Ajouter les pâtes et finir leur cuisson dans la sauce en les enrobant bien.

-Servir avec du fromage parmesan râpé si désiré et du poivre du moulin.



26 commentaires:

  1. Il y a de quoi se battre pour emporter les restants en lunch! C'est même surprenant qu'il en soit resté, parce que c'est le genre de plats qui disparaissent en fin de soirée comme par enchantement!
    Bravo pour cette création!
    Lou

    RépondreSupprimer
  2. Hummmmm...c'est bon sa ma ouvert l'appétit, un plat bien consistant!

    RépondreSupprimer
  3. Mathieu, ici aussi ce serait la guerre pour de belles pâtes comme ça!

    RépondreSupprimer
  4. Je dois tellement m'acheter de grosses pâtes comme ça! Tu me donnes envie de manger ce type de pâtes! Je suis trop traditionnelle et j'achète plus souvent qu'autrement les spaghetti, les pennes et les pâtes à lasagne. Il faudrait que j'ajoute un peu de variété à mes pâtes!!

    RépondreSupprimer
  5. Oh oui!!!! tot à fait dans mes goûts cette recette!! Je suis en file ;)))

    RépondreSupprimer
  6. Jadoooore! Je pourrais manger des pâtes tous les repas sans me tanner et cette recette elle me plait énormément!

    RépondreSupprimer
  7. Ouf, il n'y aura pas de lunch ici car je mangerais les restes au déjeuner, sûr et certain !! Merci du partage !!

    RépondreSupprimer
  8. Merci Mathieu
    Vraiment dans mes goûts
    Et ta photo est très convainquante

    Sakya

    RépondreSupprimer
  9. Ça vraiment l'air délicieux. Superbe photo qui donne le goût d'en prendre un bol sur le champ

    RépondreSupprimer
  10. Merci, vous êtes fines! Et Sakya, ces jarrets de veau devaient venir de ton coin, parce qu'ils étaient fan-tastiques!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'espère Mathieu et c'est gentil ton commentaire
      C'est tellement bon un jarret de veau sans vouloir parler pour ma paroisse Lollll parce que nous allons prendre une semi-retraite et cessez d'en faire d'ici un an

      Sakya

      Supprimer
    2. Je ne vous connais pas, mais je vous souhaite une bonne pré-retraite. Vous la méritez sans aucun doute Sakya :

      Supprimer
  11. Je me serait battue pour un lunch aussi...vraiment trop beau comme plat. J'aime ton rappel du "don't crowd the mushroom" ;-) Bonne journée

    RépondreSupprimer
  12. Oh mautadine, j'avais un restant d'osso bucco mais là il est tout mangé. Bah pas grave c'est tellement bon que j'ai juste à m'en refaire!! Quoique tes pâtes seraient aussi bien bonnes avec un restant d'effiloché de porc ou de boeuf.

    RépondreSupprimer
  13. Clairement le genre de plat pour lequel je serais vraiment prête à me bagarrer. Elles ont l'air superbes tes pâtes, Mathieu!

    RépondreSupprimer
  14. Ça c'est clairement hyper comfort food et le genre de plat qui est tellement meilleur le lendemain, on adore ça! ^^ En tout cas, très bonne idée, on adopte! :-)

    RépondreSupprimer
  15. My god! Tu l'as l'affaire toi :P C'est une superbe idée pour passer le restant de cette super viande :)

    RépondreSupprimer
  16. Wow, très inspiré! Moi aussi je me battrais pour une part en lunch :) Ah, ah "don't crowd the mushrooms", en effet, c'est un bon truc à partager!

    Joël

    RépondreSupprimer
  17. Mon Matin Mathieu, tout a fait dans mes cordes un beau plat de pâtes comme ça

    Bon dimanche

    Ginette

    RépondreSupprimer
  18. Wow! Très appétissant ta recette. C'est définitivement à essayer chez-moi.

    RépondreSupprimer
  19. humm ca donne envie!!!merci du partage , bisous

    RépondreSupprimer
  20. Je craque non seulement devant ta photo mais l'idée de réutiliser un restant de jarret de veau dans des pâtes est géniale! Chapeau ou plutôt superbe déclinaison!

    RépondreSupprimer
  21. nice idea...thanks for sharing....

    RépondreSupprimer
  22. Merci à toi pour cette belle recette je l'ai fait cette semaine un mot délicieux. Cheese

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Cheese de venir donner ton appréciation, c'est hyper apprécié!

      Supprimer

Imprimer